Burkina : Un bataillon de 850 soldats dont 21 femmes attendu au Mali

129

Le Bataillon burkinabé Gondaal II, composé de 850 soldats dont 21 femmes, s’apprête à prendre la relève de Gondaal I actuellement basé à Diabaly, dans le sud du Mali, dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), a appris APA samedi auprès du ministère de la défense.

Ce contingent a suivi une formation qui s’est achevée le 1er juillet, au Mali.

Deux autres bataillons burkinabè sont déjà stationnés dans le secteur Ouest de la MINUSMA précisément dans les villes de Tombouctou et Ber pour le premier bataillon (BFA BAT1) et à Diabaly et Goundam en ce qui concerne le second (BFA BAT2).

Le Burkina Faso est le 11è pays contributeur de troupes au monde dans le cadre de missions onusiennes, dont plus de 1.740 hommes au Mali.

Partageant une longue frontière avec le Mali, le pays est confronté depuis le début de l’année 2016 à des attaques terroristes.

Dans sa stratégie de riposte, le Burkina Faso envisage d’ailleurs de retirer une partie de son contingent déployé au Mali, pour sécuriser davantage la frontière nord du pays.

Les autorités vont consacrer, pour 2016, un montant de 2,3 milliards de FCFA à la sécurité, rappelle-t-on.
- See more at: http://www.apanews.net/news/fr/article.php?id=4856569#sthash.wRwWuQzd.dpuf

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here