La nuit de Destin : « L’Islam est une religion de tolérance, et condamne toutes sortes de violences » dixit l’Imam Abdoul Moumini Mallé

80

Dans le cadre de la commémoration de la nuit de Destin en arabe “Leyilatou kadry” l’Association musulmane pour la solidarité, le prêche et les études coraniques (Ams-pec) n’a pas trahi la tradition.

Elle a commémoré cette nuit devant la devanture de la Mosquée de Zawiya de Cheick Mounir Mahi Haidara à Niamakoro koko dans la nuit de vendredi à samedi le 2 juillet 2016. Cette assise de prêche a été animée par plusieurs prêcheurs sous la houlette de Moukadam Abdoul Moumini Mallé non moins Imam ledit Zawiya ; en présence de Kalifa El Hadji Bamoye Kamiya ; du Président de l’Ams-pec, Karamoko Koné et des centaines des fidèles musulmans.

La nuit de destin est une nuit sacrée en Islam dans laquelle le destin des uns et des autres sera désigné c’est-à-dire il sera décidé de cette seule nuit ceux qui devront être vivants ou être morts, ceux qui devront être riches ou être pauvres, ceux qui devront être malades ou ayant la santé pendant l’année. Cette nuit est équivalente à 1000 nuits qui égalent à 83 ans voire plus. Cette nuit se trouve dans le mois de Carême dans lequel a été recommandé d’en chercher dans la dix dernière nuit de ledit mois. Et, dans la majorité le doigt a été pointé sur la nuit de 27ème nuit de mois de Carême. Pour ne pas arrêter la bénédiction de cette nuit, les musulmans redoubleront les efforts à ce moment de mois de Ramadan, en proliférant les prières, les bienfaiteurs et en offrant tant d’aumônier. Ainsi, la communauté organise les assises de prêches, c’est pourquoi l’Association musulmane pour la solidarité, le prêche et les études coraniques (Ams-pec) a organisé cette nuit de prêche.

En effet, sur le lieu, les prêcheurs se sont succédés tour à tour en professant les propos qui poussent et exhortent les assistants à attacher de ceinture pour la cause de l’Islam. C’est ainsi qu’à zéro heure l’Imam Abdoul Moumini Mallé a pris le micro pour dire les vérités d’Allah, l’honneur de mois de Ramadan et aussi celui de la nuit de Destin. Ses prêches se sont aussi articulés sur la solidarité et l’entraide entre le peuple malien. De même, il a appelé les richesses de penser aux pauvres précisément à la veille de la fête de Ramadan. « L’Islam est une religion de tolérance, qui condamne toutes sortes de violences », a-t-il indiqué.

Avant de prêcher que « Il n’a rien dans ce monde de plus grande chose que le Coran qui est le quatrième livres saints que Dieu a descendu sur des Hommes sur cette terre. Il faut noter que ce Coran a été descendu sur le prophète Mahomet paix salut sur lui (Psl) dans la nuit de destin donc l’honneur de cette nuit n’a pas de limite et elle est insondable ». « À l’honneur de cette nuit nous prions Allah pour nous mêmes pour notre cher pays de nous protéger contre les mauvaises intentions. Nous prions aussi pour le Président IBK et le Gouvernement que lui a mis sa confiance qui puissent ensemble porter les fardeaux du pays pour sortir le pays dans l’ornière qui se trouve » a dit l’Imam Moumini Mallé. A ses dires,  le bon musulman est un bon patriote qui aime sa patrie, aime l’avancer de sa patrie et il aime ainsi ses frère et ses proches parce que sa Religion a recommandé.

A noter qu’au cours de ce prêche il a eu la remise de cadeaux “Coran” à Kalifa El Hadji Bamoye Kamiya par ses actions en faveur de l’Islam. Cette dernière n’a ménagé aucun effort en soutenant les musulmans et s’évertuant avec sa fortune à la cause de l’Islam. Après plus de 5 heures de prêches l’assise a été couronnée par les bénédictions pour la nation.

Seydou Karamoko KONÉ


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here