Attaque dans la région de Mopti : Les jihadistes tuent deux militaires

78

Le poste de contrôle de Dinangourou dans la région de Mopti a été attaqué tôt samedi matin par des hommes armés. Le bilan fait état de 2 militaires maliens morts et 5 autres blessés. Les corps des victimes ont été enterrés cet après-midi. Les autorités de la commune de Dinangourou attribuent cette attaque aux jihadistes.
Sur les antennes de Studio Tamani, le maire de Dinangourou, Hama Goro, a expliqué : "J’étais à la maison après la prière quand nous avons entendu des coups de feu.
On est resté dans nos maisons jusqu'à la fin des échanges de tirs. On nous a fait savoir que ce sont des jihadistes qui sont venus avec un véhicule et emporter un véhicule du poste de sécurité".
"Le bilan actuel, c'est deux morts. Il y a un Tamasheq du nom d'Intalla et un autre Koné. Tous les deux sont des militaires du poste de Dinangourou. Ce poste est installé depuis le 10 avril dernier".
"Il y a 5 qui ont été grièvement blessés, ils ont été admis au centre de santé pour des soins. Nous soupçonnons des jihadistes, puisque le mois passé les jihadistes étaient venus dans un de nos villages à Koba. Ils étaient quatre sur deux motos".
TS

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here