FAMA : Discorde entre Gamou et la République

156

Coordination des mouvements armés (CMA) à Kidal. La CMA remue ciel et terre pour bouter le général hors de la ville de Kidal.

Implanté à Kidal depuis plusieurs mois sous la coupe de la Plateforme et la communauté des Imghad à seulement 30 km de Kidal, le général Ag Gamou refuse de descendre sur la capitale, malgré les sommations des hautes autorités de la République, notamment le chef de l’Etat. Le chef d’état-major sortant de l’armée aurait fait les frais de son impuissance à faire revenir Gamou sur sa décision à rester au Nord.

Cette attitude de Gamou serait liée à la détresse de ses relations avec le président de la République. Selon plusieurs indiscrétions, le président de la République se méfierait de Gamou pour avoir été proche de l’ancien président de la République, ATT. Le refus de Gamou de regagner le Sud serait aussi du fait du refus du président IBK de le recevoir pour discuter réellement de la question du Nord au profit des enturbannés de la CMA.

Ces groupes armés font tout aujourd’hui pour chasser Gamou de leur fief. La Plateforme, sous l’égide de Gamou, est en train petit à petit de dominer le terrain. Une situation qui n’arrange pas la CMA, qui entend toujours rester sur sa position de menace de la République du Mali.

Pour l’heure, El-Hadji Ag Gamou n’entend pas lâcher du lest.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here