MINUSMA : Cérémonie d’hommage aux casques bleus tués à Kidal

42

La Mission multidimensionnelle des Nations unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA) a rendu hommage hier aux deux casques bleus néerlandais tués mercredi dernier à Kidal au cours d’un exercice militaire.

La cérémonie d’hommage était présidée par le chef de la MINUSMA Mahamat Annadif à l’aéroport Modibo Keita, en présence des hauts gradés de l’armée et de la Mission onusienne. Les dépouilles mortelles des deux soldats ont été rapatriées immédiatement après la cérémonie d’hommage.

Agés de 24 et 29 ans, les deux hommes ont trouvé la mort alors qu’ils participaient à un entrainement de tirs de mortier. Un autre casque bleu a été gravement blessé au cours de l’incident. Le blessé a été opéré à l’hôpital de terrain de l’ONU à Kidal et ensuite amené à l’hôpital militaire de Gao.

Les causes de l’accident ne sont pas connues. La MINUSMA a lancé « une enquête interne » pour déterminer « les circonstances exactes de ce dramatique accident ».

Les Pays-Bas participent depuis avril 2014 à la MINUSMA, avec environ 400 militaires, quatre hélicoptères Apache et trois hélicoptères de transport Chinook, selon l’agence de presse néerlandaise ANP.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here