Honorable Amadou Thiam à propos de la gouvernance IBK «Nous sommes au dernier virage et s’il est raté ça doit inquiéter »

74

Le siège du parti Alliance Démocratique pour la Paix (ADP-Maliba) a abrité un point de presse organisé par le Comité Exécutif du parti. Ce point de presse était animé par le président du parti l’honorable Amadou Thiam. Au cours dudit point de presse, le parti a annoncé qu’il suspend sa participation aux activités de la convention de la majorité présidentielle (CMP). Cette décision a été prise par le Comité Exécutif du parti réuni en session extraordinaire le lundi 11 juillet 2016. La convocation de la session extraordinaire fait suite à la saisine du C.E par certaines structures signataires d’un document intitulé « Motion pour le retour aux fondamentaux de notre engagement politique ». Cette motion invite le C.E à se saisir de cette requête officielle en vue de définir un nouveau cap politique pour le parti.
Coup dur, même très dur pour le président de la République SEM Ibrahim Boubacar Kéita, l’ADP-Mali, un des partis politiques qui lui ont apporté leur soutien depuis les premières heures de sa candidature vient de suspendre sa participation aux activités de la CMP. Excédé par le manque de visibilité et de lisibilité du régime, le parti a, dans une déclaration lue devant la presse par le président du parti, l’honorable Amadou Thiam, dont nous avons reçu copie, annoncé la suspension de sa participation aux activités de la CMP. « L’ADP-Maliba constate avec amertume l’éloignement de la majorité présidentielle des engagements pris par celle-ci à l’endroit du peuple malien » peut on lire dans la déclaration. Selon les responsables du parti, le peuple malien qui affichait tous les signes d’espoirs en de lendemain meilleur suite à l’élection présidentielle de 2013 est aujourd’hui, plus que jamais, plongé dans le doute sur l’avenir et la pérennité même de la Nation malienne. « La CMP a montré ses limites dans la mesure où elle a échoué à faire de son cadre de concertation un espace démocratique de débat sur les questions d’intérêt national », peut-on observer dans la déclaration. Par ailleurs, le parti constate avec regret l’absence de consultation de ladite CMP par l’exécutif ainsi que des menaces réelles pour l’avenir du Mali. Les responsables de l’ADP-Maliba n’en décolèrent pas. Et ajoutent « La situation générale du pays est inquiétante à bien des égards. Le processus de paix est à la traine, l’économie nationale ne profite pas aux populations, l’image du pays est fortement écornée par des scandales à répétition restés impunis, le communautarisme armé divise les populations. » Face à cette situation, et par respect pour le peuple malien auquel des promesses de changement ont été faites, l’ADP-Maliba ne peut rester passive. C’est pourquoi, le C.E du parti décide de suspendre sa participation à toutes les activités de la CMP. Toute fois le président du parti, l’honorable Amadou Thiam coupe court à toutes les rumeurs. Le parti n’a pas claqué la porte de la CMP, il a suspendu sa participation aux activités de la CMP, a-t-il fait remarquer. Pour lui, cette suspension n’a rien à voir avec le reniement ministériel. A l’en croire si le parti voulait un poste ministériel, il n’allait pas attendre le 5e remaniement pour le réclamer. Même s’il reconnait que ce gouvernement ne répond pas au projet de société « le Mali d’Abord », sur la base de laquelle l’ADP-Maliba avait soutenu IBK. Pour lui, rien de ce qui a été convenu n’est respecté. Et il estime que : ‘’ nous sommes au dernier virage et s’il est raté, ça doit inquiéter’’.
Concernant la question de regagner les rangs de l’opposition, l’honorable Thiam dira que le C. E entreprendra dès demain (jour suivant la déclaration) une large concertation avec ses structures à l’intérieur comme à l’extérieur du Mali. C’est à la suite de cette concertation que la décision sera prise, a-t-il précisé. En tout état de cause cette suspension porte un coup sévère à la CMP, qui peine déjà à trouver ses marques.

Abdrahamane Sissoko

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here