27ème sommet Afrique-France : Le comité d’organisation et les hôteliers se concertent

90

Le comité national d’organisation du sommet Afrique-France (CNOSAF) a organisé jeudi dernier une rencontre avec la fédération nationale de l’industrie hôtelière du Mali, en vue de régler les problèmes liés à de l’hébergement des participants.

La rencontre a été présidée par Mme Nina Walett Intallou, ministre de l’artisanat et du tourisme qui avait à ses côtés Mr Askia Mohamed secrétaire général du CNOSAF et le président de la fédération nationale de l’industrie hôtelière du Mali.

Après avoir félicité Mme le ministre pour sa nomination, Mr Askia Mohamed, secrétaire général du CNOSAF a rassuré qu’au niveau de son organisation toutes les équipes sont mobilisées non seulement sur l’hébergement, mais aussi sur tous les  autres chantiers.

Selon lui, il y’a des réels motifs d’encouragement et d’espoir à ce que le sommet se tienne dans les meilleures conditions comme le veut le président IBK.

« Nous avons aussi décidé qu’au cours du sommet nos hôtes puissent découvrir la culture malienne », a ajouté Mr Askia.

Le secrétaire général du CNOSAF a ensuite assuré que le contact sera maintenu avec les hôteliers enfin de continuer à travailler ensemble avec comme seul objectif, réussir le sommet.

Le ministre Walett Intallou a pour sa part souligné qu’elle a tenu à présider cette rencontre quelques jours seulement après sa prise de fonction, pour saluer les louables efforts de tous les jours, et aussi de rappeler combien il est important d’avoir une organisation irréprochable, en matière d’hébergement. Parce que, dit-elle, notre pays a toujours été une terre d’accueil et de convivialité et que par conséquent, nous devons, tous ensemble, être à la hauteur de l’événement.

Mme Nina Walett Intallour dira également qu’il revient à tous de s’engager résolument à relever le défi de l’accueil. « Nous avons du temps pour préparer ce grand rendez-vous, dirions-nous, mais c’est dès maintenant qu’il faut anticiper pour régler, bien en amont, toutes les difficultés afin d’éviter des situations problématiques de dernière minute », ajoute-t-elle.

Mme le ministre Walett Intallou a aussi indiqué que le Gouvernement, conscient des enjeux de ce sommet pour l’image de notre pays, a mis en place depuis novembre 2015, des mesures d’accompagnement dans le but d’entreprendre des travaux de rénovation et de modernisation des unités hôtelières. « Mon département (chargé d’assurer la présidence de la sous-commission d’hébergement) a aussi pris l’initiative de procéder à l’inventaire précis de la capacité d’hébergement afin de sélectionner exclusivement les établissements répondant aux critères d’exigence », a indiqué Mme le ministre.

Elle a aussi assuré que pour des raisons de protocole autant que de sécurité, des dispositions sont prises pour une gestion centralisée des réservations de chambres des différents hôtels retenus pour l’évènement.

Pour conclure, le ministre Nina Walett Intallou a invité les uns et les autres à ne pas oublier notre vieille tradition de l’accueil, qui fait de l’hôte un roi.

Rappelons que notre pays abritera du 13 au 14 janvier 2017 le 27ème sommet Afrique-France.

Djibril Kayentao


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here