Eliminatoire de la CAN U-20 : Les Aiglons du Mali écartent les Etalons juniors

84

Les aiglons du Mali recevaient le Dimanche 24 Juillet 2016 au Stade Modibo Keita leurs homologues du Burkina Faso pour le dernier tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Juniors Zambie 2017, après un match nul et vierge à Ouagadougou, les Aiglons ont validé leur ticket à Bamako en s’imposant par le score de deux buts à zéro.

C’est dans un stade Modibo Keita plein à craquer que l’arbitre tchadien de la rencontre a lancé les hostilités entre les deux équipes qui avaient tous à cœur de faire partir du voyage pour le pays de Kalusha Bwalya afin de participer à la Coupe d’Afrique de la catégorie. Après un match-aller soldé par un score nul et vierge, le match-retour à Bamako était capital pour les deux sélections. Les coéquipiers d’Abdoul Karim Danté le capitaine des aiglons du Mali entament la rencontre sous les chapeaux de roue et assiègent d’emblée le camp adverse et étouffent les étalons juniors. Aly Mallé et Sékou Koita se montrent insaisissables et deviennent des puzzles pour la défense adverse.

Sékou Koita au bout d’un slalom décoche une frappe sèche qui termine sa course dans les filets de Soré Armel Ernest, le gardien des Etalons juniors. Menés au score et malmenés sur le terrain, les étalons juniors accumulent les fautes et ramassent des cartons jaunes. Malgré le football chatoyant produit par les aiglons du Mali, la mi-temps intervint sur le score d’un but à zéro en faveur des coéquipiers d’Abdoul Karima Danté qui avaient déjà fait la moitie du chemin de Lusaka.

Les jeunes maliens reviennent requinqués à bloc des vestiaires et débutent la seconde période comme ils avaient entamé la première en gratifiant le public sportif malien d’un football haut de gamme. Aly Mallé, l’un des bourreaux des jeunes Burkinabés, au bout d’une belle action déclenchée depuis le rond central dépose la balle sur la tête de Chaka Bakayogo qui envoie la balle au fond des filets de Soré Armel Ernest pour la seconde fois.

Les multiples réaménagements apportés par les différents sélectionneurs n’y change rien et les aiglons du Mali composte de la plus belle des manières leur ticket pour la coupe d’Afrique junior en Zambie à la grande satisfaction des supporters qui ne juraient que pour la qualification. La qualification dans la poche, un large canevas de préparation s’impose afin de permettre aux champions d’Afrique cadets de rééditer l’exploit de Niamey en ramenant la coupe d’Afrique Junior sur les berges du Niger.

Moussa Samba Diallo

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here