Ami Kane fait des Omelettes et casse beaucoup d’Oeufs

430

Depuis quelques jours, la capitale malienne fait l'objet d'une opération de déguerpissement enclenchée par l’actuel gouverneur du District de Bamako, Mme Ami Kane. Elle est chargée de rendre Bamako propre, la capitale choisie pour abriter le sommet France-Afrique en début 2017.

Des milliers de maliens qui se débrouillent dans l’informel sont contraints de libérer l’espace public qu’ils occupent à défaut se voir emballés avec leurs articles et jetés loin de la ville. Certes, il est nécessaire de désengorger les voies publiques aujourd’hui afin de rendre la circulation plus fluide, mais la manière a manqué et la politique se bute à plusieurs faits. Ami Kane a fait des sensibilisations, mais la stratégie devait aller au-delà. Identifier des sites appropriés, et faire l’opération de façon graduelle, étape par étape.

Cet acte augmentera forcément l’impopularité d’IBK, qui est déjà au plus haut. Ami Kane va jeter des milliers de jeunes diplômés maliens et des pères de famille, qui évoluent dans l’informel, dans le chômage et cela augmentera également le rang de ceux qui réclament aujourd’hui au chef de l’Etat les 200 000 emplois promis.

Comme le dit l'adage : "On ne fait pas d'omelettes sans casser des oeufs"

IBK tiendra son sommet France-Afrique dans une ville coquette comme souhaitée, mais politiquement il met la tronçonneuse, en marche, dans sa côte de popularité.

Extrait de : Le Pays

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here