Kidal : reprise des hostilités entre Gatia et CMA

60

A Kidal, les armes ne se sont toujours pas tues. Malgré l’intervention de Niamey entre le Gatia et la CMA à l’issue de laquelle il y a eu un protocole d’entente pour la gestion de la région, les deux camps, ont repris les hostilités quelques jours après. Les forces étrangères ont intervenu.
Elles ont été dénoncées de partialité au profit des rebelles. Calme temporaire. Deux jours plus tard, les combats ont repris à quelques 35 kilomètres de Kidal. Barkhane, protège la ville de Kidal et appelle à la cessation des hostilités. L’acte dénote que la situation est compliquée. Chacun veut être maître de Kidal.
La Rédaction

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here