Mali: projet de plantation de la « Grande Muraille Verte » en 2016

69

La campagne de reboisement, 22e du genre dont le lancement est prévu demain 6 août, prévoit la plantation cette année de centaines de milliers de pieds d’arbres de diverses variétés sur l’ensemble du territoire national.
C’est le ministère malien de l’Environnement, de l’assainissement et du développement durable qui l’a annoncé hier jeudi, lors d’une rencontre avec les journalistes. Le thème retenu est «Restaurer les écosystèmes dégradés, un devoir de noble contre les effets des changements climatiques».

L’objectif de cette campagne de reboisement dont le lancement sera couplé avec le lancement des activités de la ‘’Grande muraille verte’’ au Mali, est de contribuer à lutter contre la désertification, à l’augmentation du taux de couverture végétale, à la conservation de la biodiversité, à l’atténuation des effets néfastes du changement climatique, à la sécurité alimentaire et nutritionnelle et enfin à la réduction de la pauvreté.

Cette année pour ce besoin, la direction nationale des eaux et forêts va produire 54.361.276 de plants toutes espèces confondues, collecter plus de 452.000 noix de rônier dont 40.000 graines d’acacia et 83.750 boutures. Quelques 116.776 ha de plantations tous types confondus seront concernés par ce reboisement dont 9.840 ha de mise en défens. Toujours au cours de cette campagne de reboisement, 200 ha de sites miniers seront restaurés.

S’agissant de l’initiative ‘’Grande muraille verte’’, qui concerne 11 Etats dont le Mali, elle couvre au Mali toutes les localités qui reçoivent des précipitations comprises entre 100 mm (au nord) et 500 mm (au sud), soient les six régions du pays (Kayes, Koulikoro, Ségou, Mopti, Tombouctou et Gao). Le programme touchera 14 cercles et 55 communes.

Une bande verte de plantation d’arbres d’espèces différentes à grande valeur économique pour une superficie d’environ 3.099.000 ha sera érigée dans cette partie du territoire malien.
Le 05/08/2016 Par De notre correspondant à Bamako Daouda Tougan Konaté
Source: Afrique.le360

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here