ISA-USTTB : de nouvelles formations professionnelles prévues pour cette rentrée 2016-2017

170

Dans le souci d’adapter ses formations à l’évolution du marché du travail et d’impliquer au mieux les professionnels, l’Institut des sciences appliquées (ISA) de l’Université des sciences, des techniques et des technologies de Bamako (Usttb) a organisé du 3 au 4 août 2016, à l’hôtel Olympe, un atelier sur la validation des curricula de formation.
Le but était de valider les curricula des nouvelles formations à l’ISA, tout en impliquant les professionnels dans le processus de la formation. Cet atelier a été présidé par le Recteur de l’USTTB, Pr Adama Diaman Keïta.
l’ISA se propose de lancer les formations suivantes dès la rentrée prochaine : une Licence professionnelle en Sécurité Sanitaire des Aliments et Assurance et Contrôle de Qualité des aliments dont l’objectif est de former des professionnels compétents dans la maîtrise de la qualité et de la sécurité des aliments tout au long de la chaîne agro-alimentaire ; une Licence professionnelle en Automatisme et Génie Informatique orientée vers le développement d'applications de génie informatique dans un contexte de besoin intense de compétences en administration, sécurisation et développement ; et une Licence professionnelle en Industrie Chimique qui s’appuie sur l’application de la chimie dans les domaines des huiles, du savon et des cosmétiques.
Le Directeur de l’ISA, Pr Mamadou Oulé, a expliqué que son institut a pour mission de former des cadres compétents de niveau License professionnelle dans le domaine des sciences appliquées et capables de booster le développement technologique du Mali. Il précisera qu’aujourd’hui, il y a un changement de paradigme sur le rôle de l’Université qui avait pour fonction de produire et de transmettre des connaissances aux étudiants. « Aujourd’hui, l’Université, tout en conservant sa capacité de production de connaissances, doit également se préoccuper du devenir professionnel de ses étudiants en leur fournissant certes des savoirs, mais aussi un savoir-faire et des savoir-être dans le respect d’une vision au service du développement du pays », a-t-il recommandé.
Pour lui, la mise en place du LMD (Licence-Master-Doctorat) leur donne l’opportunité de revisiter leurs formations existantes et d’en créer de nouvelles dans une optique de leur professionnalisation. « Cette professionnalisation des formations est importante car son objectif est de former le jeune à un métier, en lui apprenant progressivement des bonnes pratiques professionnelles », a-t-il déclaré.
Pour le Recteur de l’USTTB, Pr Adama Diaman Keïta, cette nouvelle tendance permettra à l’ISA de préparer des licences professionnelles qui auront pour atouts : une implication active des experts du monde professionnel, une équipe d’expérimentés et une intégration progressive des apprenants en entreprise à travers des projets tutorés et des stages en milieu réel. Et de préciser qu’au cours de la formation en entreprise, l’apprenant est supervisé par un encadreur professionnel et un tuteur pédagogique émanant de l’Université. Après ils sont employés par les entreprises dans les domaines ciblés.

Seydou Karamoko KONÉ

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here