Malversation financière et impunité : L’ancien Ministre et ambassadeur, le Général Koumaré se l’a coule douce en Espagne

150

Pour détruire les kiosques et les commerces des pauvres citoyens qui travaillent dans la légalité, payent des impôts et autres taxes, pour nourrir leurs familles, les autorités montent sur les grands chevaux du respect des lois et autres textes de la République, mais pour traquer les délinquants financiers qui ont vidé les caisses de l’Etat, elles n’ont pas de preuves.
En plus de l’impunité qui règne à la haute sphère de l’Etat, c’est la promotion pure et simple de ceux qui doivent passer le restant de leurs vies à rembourser les Maliens.
La nomination des rebelles aux postes de Ministres de la République en est une illustration parfaite, mais le cas qui nous intéresse aujourd’hui est un militaire putschiste de 2012 qui s’est engagé dans la politique en soutenant ouvertement le président IBK corps et âme (aussi avec de l’argent) pour se retrouver aujourd’hui Ambassadeur Plénipotentiaire du Mali en Espagne.
Avant de sortir et se l’a couler douce sur les belles plages Espagnoles, l’officier Koumaré a géré les fonds du Ministère des Transports comme son bien personnel au moment de la transition et certaines sources avancent même qu’il se serait servi de ces montants colossaux pour financer la campagne du président IBK par l’entremise de Soumeylou Boubeye Maiga.
Les multiples efforts du Ministre Hachim pour combler les trous n’ont hélas pas servi à grande chose, le Ministère des Transport n’arrive toujours pas à faire face aux problèmes des routes pour manque de fonds. L’état actuel des routes en témoigne. Le Général Koumaré va-t-il s’inquiéter un jour ?
Ce qui est sûr cela ne sera pas sous le règne du président IBK dont le régime est considéré comme l’un des plus corrompus. Mais la justice, elle, a la mémoire d’éléphant.
So, wait and see !

Abass BA

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here