7eme numéro de rendez-vous avec Koulouba « Ensemble pour valoriser notre Mali », dixit Racine Thiam

63

La grande salle de la Maison de la Presse a abrité le 09 Aout le septième (7ème) numéro de rendez-vous avec Koulouba. Animé par le Directeur de communication et des relations publiques de la présidence, M.Racine Thiam.
Cette traditionnelle rencontre avait pour objectifs d’informer la population à travers les hommes de medias sur le bilan des activités du mois du président de la République son excellence M. Ibrahim Boubacar Keita ; et donner le point de vue de la présidence sur les sujets d’actualités.
Selon Racine Thiam, malgré les difficultés auxquelles notre pays est confronté, il y a beaucoup de bonnes choses qui ont été faites dans plusieurs domaines. Parmi les secteurs les plus concernés, nous pouvons noter l’avancée dans l’agriculture, l’économie, le statut des fonctionnaires, les forces de défense et de sécurités etc. conscient des soucis de la population et déterminer à les soulager que le président de la République est entrain de tout faire pour le bien être de sa population.
Aujourd’hui force est de constater que les promesses de campagne du président de la République sont en train d’être tenue à travers l’octroi des 15% du budget national à l’agriculture ; les notifications du FMI de la banque mondiale sur la bonne marche de l’économie ne reste personne indifférent. L’amélioration des conditions de vie et d’équipement de nos forces de défense et de sécurité se fait déjà sentir sur le terrain et se renforce d’avantage, des matériels les plus modernes et sophistiqués dans les mois à venir.
Par rapport aux déguerpissements, M.Thiam met « les points sur les i ». Selon lui, le déguerpissement n’est pas fait pour le sommet France –Afrique. Au contraire, il est fait pour rendre Bamako plus propre qui est l’un des engagements du président de la République. Le gouvernement du Mali, le gouvernorat ainsi la mairie du district ont des projets pour la ville de Bamako afin que la capitale puise être l’une des plus modernes et propres pour toujours, donc on ne peut pas faire des omelettes sans casser des œufs.
Il a par ailleurs rassuré la population de Sikasso particulièrement les jeunes que le président leur répondra à travers les actes concrets sur le terrain et partout où il est passé. C’était pour répondre à un confrère sur l’état des routes dans cette région.

Boubacar Diam Wagué

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here