Mali : Plus d’un an après l’accord d’Alger, la paix toujours aussi loin

101

L'accord de paix et de la réconciliation du Mali a été signé par les différentes parties prenantes il y a à ce jour quatorze mois mais la paix tarde toujours à régner. Le Gatia et la CMA en lutte pour le contrôle de la capitale des Iforas ne sont font pas de cadeau.

A Kidal fait constater Malijet, les groupes armés, le Gatia et la CMA, en lutte pour le contrôle de la capitale des Iforas, s'affrontent quasi quotidiennement depuis fin juillet 2016. Les combats ont repris, le mardi passé, 9 aout 2016, aux alentours de la ville de Kidal, plus précisément à Edjerer, zone située à une cinquantaine de km de la ville de Kidal.

Toujours selon nos confrères, les belligérants se renvoient la responsabilité de cette reprise des hostilités qui sont encore en cours. Les états majors des deux groupes armés signataires de l'accord pour la paix au Mali se livrent à une guerre de communication.

Dans un communiqué dont nous avons pu nous procurer copie, Fahad Ag Almahmoud, le secrétaire général du Gatia, a indiqué: « le HCUA a attaqué ses postions situées à 65 kilomètres au nord-est de Kidal.

Cette reprise des hostilités, ajoute-t-il, a été effectuée par des colonnes de véhicules parties de la ville de Kidal. Le Gatia déplore le fait qu'il lui est publiquement empêché de rentrer à Kidal tandis... suite de l'article sur AFN360.com

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here