Mise à jour de la base de données du Système d’information agricole : Le ministère de l’Agriculture remet 550 motos aux agents collecteurs

43

Pour la réalisation du Recensement Général Agricole (RGA), qui devrait permettre la mise à jour du Système d’Information Agricole, la dernière revue du Schéma directeur de la statistique a fortement recommandé l’amélioration des statistiques sectorielles, par le renforcement des capacités des services de production de statistiques en les dotant de moyens matériels et logistiques conséquents.

C’est dans cette optique que le ministre de l’Agriculture, Kassoum Dénon, a procédé, le jeudi 11 août 2016 à Samaya, dans la commune rurale du Mandé, à la remise de 550 motos. Ces engins de marque Sanili sont les premiers d’une dotation de 1 000 motos tout terrain que le ministère de l’Agriculture va mettre à la disposition des agents collecteurs, sur toute l’étendue du territoire, afin d’améliorer leur mobilité.

Financé entièrement par le Gouvernement du Mali, l’engagement total de l’Etat pour ce vaste programme de renforcement des capacités logistiques des services d’encadrement du secteur agricole s’élève à 8 milliards de FCFA.

S’exprimant lors de cette remise, le Directeur de la Cellule de Planification Statistique, Mamadou Dougakoro Coulibaly, a relevé qu’au delà des motos, sa structure avait besoin d’une tablette pour chacun des 2 000 agents qui vont couvrir le pays, afin de remonter en temps réel les informations collectées sur le terrain dans la base de données.

Etape majeure du processus d’amélioration des statistiques agricoles, cette remise témoigne, pour Kassoum Dénon, de l’engagement du ministère de l’Agriculture à résoudre de façon pérenne les problèmes liés à la mise ne place d’un dispositif permanant de statistiques agricoles.

La durabilité et la fiabilité du dispositif permanant dépendant de sa bonne utilisation, le ministre Dénon a invité les récipiendaires à l’utilisation judicieuse des motos. Il a aussi rappelé que l’engagement budgétaire total de l’Etat, au terme de l’exercice 2017, s’établissait autour de 20% du coût total du RGA.

Auparavant, le Maire de la Commune rurale du Mandé, Mamourou Kéïta, avait donné l’assurance de s’investir auprès des paysans pour la sensibilisation autour du RGA.

Yaya Samaké

 


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here