Fourniture d’internet à moindre coût dans les institutions d’enseignement supérieur et de recherche: Le Mali s’engage à travers la signature d’un protocole d’accord entre MALIREN et WACREN

22

La salle de conférences du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a abrité le jeudi 11 août dernier, la cérémonie de signature d’un protocole d’accord de paiement en avance entre MALIREN (Réseau National de Connectivité des Universités) et le Réseau d’Education et de Recherche de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (WACREN) pour la fourniture de la connexion internet à moindre coût et stable dans les institutions d’enseignement supérieur et de recherche au Mali.
L’évènement était placé sous la présidence du ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Pr Assetou Founè Samaké Migan. Elle avait à ses côtés le président du WACREN, Boubacar Barry et celui de MALIREN, Pierre Claver Bakoraba Traoré ainsi que les responsables des institutions d’enseignement supérieur et de recherche du Mali.

D’entrée de jeu, le président de MALIREN Pierre Claver Bakoraba Traoré a fait une brève présentation de son réseau notamment l’historique de sa création, sa mission, son objectif et son fonctionnement.

Selon lui, MaliREN est une association à but non lucratif, détentrice du récépissé de déclaration d’association N°121/PCS en date du 19 juin 2012 à Ségou avec pour but de bâtir une infrastructure de communication numérique pour l’Education et la Recherche, interconnectant la communauté nationale de la recherche, de l'enseignement supérieur et de l'éducation aux réseaux d'Education et de Recherche au niveau régional, africain et international conformément à l’article de 2 de son statut. Pour lui, son réseau est composé des institutions d’enseignement supérieur public et les institutions privés qui désirent y adhérer.

Aux dires de Pierre Traoré, le but du Réseau National d’Education et de Recherche (NREN ou MALIREN) est de fournir des informations fiables à travers une connectivité et des services réseau de grande capacité à un haut débit aux universités et institutions de recherche.

A sa suite, le président de WACREN dira que cette signature de protocole d’accord entre WACREN et MALIREN contribuera à améliorer l’environnement de travail dans toutes les universités et centres de recherche avec une connectivité à internet haut débit. Mais aussi contribuera à l’atteinte des objectifs pour lesquels le Mali s’est engagé avec l’accompagnement de la Banque Mondiale à travers le Projet d’Appui au Développement de l’Enseignement Supérieur (PADES).

Pour sa part, le ministre Assetou Founè Samaké Migan expliquera que cette signature permettra à MALIREN de contribuer à la mise à la disposition de l’ensemble du système d’enseignement supérieur malien, d’une connectivité et d’un accès stable et à haut débit d’internet à moindre coût.

A en croire le ministre, le PADES s’engage à travers cette signature à effectuer le paiement de 275.000 euros pour participer au projet AfricaConnect2.

Elle a profité de cette occasion pour saluer l’accompagnement de WACREN à travers son président Boubakar Barry et son Directeur Technique Omo Oaiya. Avant de saluer au nom du gouvernement du Mali, l’appui technique et financier de la Coopération Néerlandaise, de la Banque Mondiale et la Coopération Française dans la réalisation de cette vision.

Modibo Dolo

aBamako