Championnat national : Onze Créateurs-COB, un choc décisif ?

206

Auréolés de leur trophée de la coupe du Mali, les Créateurs affrontent les Olympiens dans un derby qui promet des étincelles. En deuxième heurt, l’USFAS tentera de confirmer face à l’AS Bakaridjan déjà défaite 2-1 à l’aller au stade Amary Daou de Ségou

A trois journées de la fin de la première phase du championnat national, la pression monte dans les deux poules. Dans le groupe A, quatre équipes luttent pour les deux places qualificatives pour le Carré d’as. Il s’agit du Stade malien (28 points), du COB (24 points), des Onze Créateurs (22 points) et de L.C.BA. (21 points) qui a dominé l’US Bougouni (2-0), lundi au compte de la 15è journée. Si le Stade malien est presque assuré de terminer à l’une des deux premières places, rien n’est joué entre les Onze Créateurs et le COB.

Tous les regards sont tournés vers la confrontation entre les Olympiens et les Créateurs qui se suivent au classement (24 points pour les premiers contre 22 pour les deuxièmes) et le vainqueur de ce duel a de fortes chances de se qualifier pour le Carré d’as. La deuxième place de la poule A est donc en jeu. Au match aller, les nouveaux détenteurs de la coupe du Mali avaient mordu la poussière (1-0) devant les pensionnaires de l’ex-Base. Aujourd’hui, au stade Modibo Keïta, si les hommes de Djibril Dramé réussissent à prendre leur revanche, ils s’empareront de la deuxième place et feront un grand pas vers le Carré d’as. Mais le COB donnera-t-il cette opportunité aux Créateurs ? Difficile de répondre par l’affirmative, surtout quand on sait que depuis leur élimination de la coupe du Mali, les Olympiens ont fait du Carré d’as leur objectif majeur de la saison.

Depuis quelques semaines, les protégés du coach Sékou Seck traversent une mauvaise passe. Ils n’ont plus goûté à la joie de la victoire depuis trois matches et restent sur deux nuls contre l’AS Sabana (2-2) et LCBA (0-0) et une défaite face au CSD (1-0). Les Olympiens imputent ces contre-performances au manque de fraîcheur physique et espèrent reprendre leur marche en avant après deux semaines de repos, (le dernier match de l’équipe remonte au 30 juillet contre le CSD). Contrairement au COB, les Onze Créateurs ont le vent en poupe. Vainqueurs de la coupe du Mali contre l’USFAS (0-0, 7-6 t.a.b.), les joueurs de Niaréla ont éliminé deux cadors pour se hisser en finale : le Réal (1-0) et le Djoliba (0-0, 3-1 t.a.b.).

La question que l’on peut se poser est de savoir si les Créateurs ont récupéré après avoir joué trois matches épuisants en coupe du Mali. Contre l’AS Sabana (2-1), l’entraîneur Djibril Dramé avait complétement remanié son équipe pour ménager certains cadres dans la perspective de la finale de la coupe du Mali. Compte-tenu de l’enjeu de cette confrontation avec les Olympiens, on peut penser qu’il alignera cette fois son équipe type. Ce Onze Créateurs-COB rappelle un autre. En 2014, juste après son sacre en coupe du Mali, l’équipe de Niaréla s’était présentée face au COB, vainqueur 2-0.

Bien qu’ils aient déjà sauvé leur saison en s’adjugeant le trophée de Dame coupe, les joueurs de Niaréla veulent faire plus cette année en se qualifiant au moins pour le Carré d’as du championnat. Cela passe par un succès contre le COB cet après-midi et il faut s’attendre à voir Lassana Yiriba Samaké et ses coéquipiers vendre chèrement leur peau. L’USFAS finaliste malheureuse de la 56è édition de la coupe du Mali, ambitionne de se battre en championnat national pour arracher une place au Carré d’as. Les militaires affrontent leur poursuivant immédiat, l’AS Bakaridjan, en 2è heurt. Après 14 journées de débats, l’USFAS (un match de moins), occupe la 4è place avec 21 points alors que l’AS Bakaridjan est 5è avec 18 points. Au match aller l’équipe militaire s’était imposée 2-1 au stade Amary Daou de Ségou et ce revers reste encore en travers la gorge des Ségoviens. Lundi deux rencontres se sont disputées au stade Modibo Keïta.

En première heurt, l’ASB a assuré le service minimum devant l’USC Kita (1-0) et c’est sur ce même score que l’ASOM s’est imposée en deuxième heurt face au CSD. Grâce à ce succès, l’ASOM a porté son capital-points à 14 points et s’est donnée une petite bouffée d’oxygène. Quant à l’ASB, elle affiche désormais 26 points et garde la troisième place d’un groupe B toujours dominé par le Djoliba qui est allé dicter sa loi, au stade Baréma Bocoum, devant le Débo (2-1). Désormais, les Rouges comptent 30 points. L. M. DIABY Aujourd’hui au stade Modibo Keïta 16h : Onze Créateurs-COB 18h : USFAS-AS Bakaridjan

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here