Humanitaire : les femmes leaders pour la paix distribuent 20 tonnes de riz aux à 150 familles

40

Le dimanche, 14 août 2016, les familles réfugiées, de retour au bercail, ont eu le sourire aux lèvres. Cela, grâce à l’Association des femmes leaders pour la paix et la réconciliation nationale au Mali/Alafia. Cette Association, avec le soutien du Commissariat à la sécurité alimentaire, a distribué 20 tommes de riz à 150 familles réfugiées et déplacées de retour au Mali. Une œuvre à saluer et à encourager !

La cérémonie de distribution a eu pour cadre la grande porte d’entrée des logements sociaux ATTbougou de Niamanan. Plusieurs femmes réfugiées étaient au rendez-vous. Elles sont toutes de retour des camps de réfugiés de M’Béra en Mauritanie, Mantou au Burkina Faso. Certaines sont revenues du Sénégal, mais elles n’étaient pas dans un camp de réfugiés.

Selon la présidente de l’Association des femmes leaders pour la paix et la réconciliation/Alafia, Ben Alhousseiny Bouchara Nabis Baby, cette remise s’inscrit dans le cadre des activités de soutien et d’appui aux personnes réfugiées et déplacées. «L’Association des femmes leaders  pour la paix et la réconciliation nationale au Mali/Alafia organise aujourd’hui cette cérémonie de remise de vivres. Mais ce n’est que le début de plusieurs cérémonies du même genre qui auront lieu cette année à l’intention surtout des femmes parce qu’elles sont les plus exposées lors de la crise, et elles reviennent aussi des camps de réfugiés les mains vides. La vie dans les camps de réfugiés n’est pas facile. J’étais dans ces camps de réfugiés pour sensibiliser les gens à revenir dans leur pays natal afin que nous puissions le construire ensemble. Certains ont accepté de revenir ; d’autres se préparent dans cette même dynamique. Je suis contente parce que la mobilisation d’aujourd’hui me réconforte beaucoup. Et nous allons continuer la sensibilisation afin que le tout le monde puisse revenir. Je remercie le Commissariat à la sécurité alimentaire qui nous a aidées financièrement dans l’achat de ce riz», a expliqué Mme Ben Alhousseiny Bouchara Nabis Baby.

Avant de préciser que ce premier lot de bénéficiaires, uniquement composé de femmes, concerne 150 familles recensées dans les camps de réfugiés. D’autres sont en cours de route pour Bamako et dès leur arrivée, il y aura une autre cérémonie de remise.

Prenant la parole, les femmes bénéficiaires ont, tour à tour, exprimé leur satisfaction pour ce geste des femmes leaders pour la paix et la réconciliation au Mali. Elles sont Arabes, Sonraï, Bamanan, Dogon, Tamasheq, Peulh et Bozo… Selon elles, ce geste vient au bon moment, car à peine revenues, elles avaient commencé à se faire des soucis, mais s’il y a des initiatives de ce genre, cela ne fait que les encourager.

Saluant tous les membres de l’Association des femmes leaders pour la paix et la réconciliation au Mali/Alafia, elles n’ont pas tari d’éloges à l’endroit de la présidente, Ben Alhousseiny Bouchara Nabis Baby, qui est allée dans les camps pour les sensibiliser, en leur demandant de revenir parce qu’il y a la paix, et que tous les fils du Mali doivent désormais se donner la main pour construire le pays. «Elle a été très courageuse ; on la remercie pour tout ce qu’elle est en train de faire pour nous, parce qu’il y a aussi celles qui sont restées au Mali qu’elle assiste», a expliqué l’une des femmes bénéficiaires de ce don.

Le recensement des familles revenues se poursuit et la sensibilisation dans les camps aussi va continuer. Dans deux mois, selon la présidente d’Alafia, il y aura une nouvelle donation. «Je lance une fois encore un appel à toutes celles qui sont dans les camps de revenir pour qu’on puisse se réconcilier,  pour construire notre Maliba»,  a conclu la présidente Ben Alhousseiny Bouchara Nabis Baby.

La cérémonie s’est achevée par des prières et des bénédictions pour la paix au Mali.

Kassim TRAORE


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here