Massa : Notre ambition c’est l’élite Mohamed Bah Keita, 1ER vice-président du FC Massa : Notre ambition c’est l’élite

57

Après la renaissance et l’engagement du FC Massa dans le championnat de troisième division en commune II du district de Bamako, le premier vice-président du club Mohamed dit Bah Keita nous a accordé une interview. Dans cet entretien, Bah Kéita nous parle de la reconstruction du club, ses ambitions et le défi à relever.
Parlez nous de votre club, le FC Massa
Le FC Massa est un club du quartier Sans-fil de la commune II de Bamako, affilié à la Fédération Malienne de Football. Il existait depuis bien avant, mais depuis quelques années le club était perdu des radars parce qu’on a fait plusieurs années sans compétition.
Comment vous avez pu reconstruire le club après toutes ces années d’arrêt ?
Nous avions rencontré quelques problèmes au départ, notamment entre les responsables du club et les autorités politiques de la commune. Il y a également gestion du problème de terrain car le club n’avait pas de terrain spécifié et aussi le rassemblement des joueurs en leur fournissant des licences. C’est après avoir réglé tous ces problèmes que nous avons décidé de mettre l’équipe en compétition en commençant par jouer le championnat de troisième division au niveau de la commune II.
Quelles sont les ambitions et les préoccupations du club ? Au-delà, quel est le défi urgent à relever ?
D’abord notre première préoccupation et le défi à relever étaient de mettre une équipe compétitive en place et entamer la compétition. Chose faite, nous sommes prêts et nous jouons le championnat D 3 cette année. D’ailleurs le FC Massa vient d’enchainer 2 victoires en 2 journées de championnat, respectivement contre l’AC MC (2-0) et AJB (3-0). Déjà nous sommes en train d’imprimer une politique de la gagne au niveau de cette équipe qui va nous amener à jouer dans l’élite du football malien dans l’avenir. Pour cela, il faudra qu’il y ait vraiment un changement de mentalité, surtout chez les joueurs. Ils doivent se rendre compte qu’ils jouent dans l’objectif d’atteindre le haut niveau et que ce haut niveau ne se gagne pas dans le hasard. Il faut travailler pour aller de l’avant. Donc c’est l’ensemble de tous ces défis qui nous interpellent.
Avez-vous les moyens de vos ambitions ?
Pour le moment nous avons un sponsor qui est Dama-Transit, qui s’occupe de la fourniture des équipements. D’ailleurs il vient de mettre un important lot d’équipements à la disposition du club. Pour ce qui est des autres dépenses internes du club, nous les responsables contribuons à ce niveau.
Quel appel avez-vous à lancer à l’endroit de la population de la commune II dans le cadre du développement du club ?
J’invite l’ensemble de la population qui nous a déjà manifesté son soutien la semaine dernière lors de la remise d’équipements au club ainsi que les autorités administratives et politiques de la commune II à se joindre à nous et à se mettre à la disposition du club pour qu’il rayonne en atteignant ses objectifs. Je suis sûr et persuadé que ça se fera si la volonté et l’union sacrée sont créées entre la population, les responsables et les acteurs du club. Ensemble nous y arriverons.
Par Ladji Adama Koné

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here