Coupe Cheick Soufi Bilal Diallo : le taekwondo a l’honneur

90

La finale de la coupe du guide spirituel de la communauté musulmane des soufis du Mali, Cheick Soufi Bilal Diallo a opposé le week-end dernier, les jeunes de la Cité des Balanzans en  taekwondo. C’était au centre Malick Coulibaly.

Pour la paix et la cohésion sociale, l’Association des jeunes ressortissants de Ségou à Bamako et ceux de Ségou ont organisé une compétition sportive en taekwondo. Durant deux jours des centaines de jeunes de Bamako se sont frottés à leurs homologues de la Cité des Balanzans dans les catégories 45, -48 -51, -55, -59, -63, -68, -74 et -80 kg.

Pour le président de ligue de Ségou, le colonel Modibo Ndiaye, tout Ségou est content pour cette heureuse initiative des jeunes. Il a remercié le parrain qui n’a ménagé aucun effort pour la réussite de cette compétition.

Mohamed Lamine Oulalé, président des ceintures noirs de Ségou notera que le taekwondo restera un sport passionné, une école de la vie.

Seize personnes ont combattu. Bamako a remporté 11 médailles en or contre Ségou cinq pour Ségou.

Adama Diabaté

Stagiaire

 

 


Maliweb