Championnat national : Poule A, les Onze créateurs maitres de leur destin

68

Si les vainqueurs de la Coupe du Mali l’emportent lors de la dernière journée contre LC. BA, ils termineront à la deuxième place du classement, synonyme de qualification pour le carré d’as. Les Tigres peuvent également prétendre au précieux sésame, mais à condition de battre les Créateurs. Suspense !

Les équipes de la poule A ont disputé leur avant dernière journée du championnat national lundi dernier. Toutes les rencontres se sont jouées à la même heure pour éviter d’éventuels calculs ou arrangements. A l’issue des débats, le tableau est resté inchangé et toutes les équipes gardent leur position au classement et ce, malgré la défaite de quelques ténors. C’est le cas notamment du COB qui a été sèchement battu 2-0 par l’ASOM et qui a définitivement dit adieu au carré d’as. Le Stade malien qui était déjà assuré de disputer le carré d’as avant cette avant dernière journée, a conforté sa place de leader de la poule en allant gagner 2-0 à Koulikoro devant le CSD.

Désormais, les Blancs affichent 34 points au compteur, loin devant les Onze Créateurs (25 unités) et LC. BA (24 points). Ces deux formations occupent, respectivement les deuxième et quatrième places et se disputeront le précieux sésame lors de l’ultime journée de la première phase du championnat. Justement, lors de cette dernière journée, les Créateurs en découdront avec les Tigres de Lafiabougou.

Ce sera la revanche du match aller qui avait tourné à l’avantage de LC. BA vainqueur 2-0. Si les protégés du président Sékou Diogo Keïta rééditent l’exploit réalisé à l’aller, ils coifferont les Onze Créateurs au poteau d’arrivée et décrocheront leur billet pour le carré d’as. Tout autre résultat (match nul ou défaite) permettrait aux protégés du président Sékou Maciré Sylla de préserver leur deuxième place synonyme de qualification pour la dernière phase du championnat. La victoire est donc impérative pour LC. BA, alors que l’équipe de Niaréla peut se contenter d’un nul pour valider son ticket. Dans ces conditions, on peut s’autoriser à dire que les Onze Créateurs aborderont la rencontre avec les faveurs du pronostic et qu’il est difficile de parier sur les Tigres, surtout après la surprenante défaite des joueurs de Lafiabougou, mardi contre l’AS Sabana au stade du 26 Mars (0-1).

On pensait que LC. BA allait profiter de la visite des Mopticiens pour se hisser à la deuxième place du classement, mais contre toute attente, Broulaye Camara et ses coéquipiers se sont fait surprendre par la lanterne rouge pourtant battue 2-0 à l’aller au stade Baréma Bocoum. Les Tigres ont donc raté le coche, mardi au stade du 26 Mars et ne pourront s’en prendre qu’à eux-mêmes s’ils n’accèdent pas au carré d’as.

Pour le COB en revanche, les carottes sont déjà cuites puisque les Olympiens ne peuvent plus prétendre au dernier carré. Battus 1-0 par les Onze Créateurs, les pensionnaires de l’ex-Base ont encore plié devant l’ASOM, mardi au stade Modibo Keïta (2-0). Les deux buts des Olympiens de Missira ont été marqués par Fodé Kouyaté (15ème min) et Modibo Tamboura (28ème min). Grâce à ce succès, l’ASOM a assuré son maintien en première Division et occupe désormais la 6ème place du classement avec 17 points. A l’instar de l’ASOM, le CSD évoluera également en première Division et ce, malgré sa défaite à domicile 0-2 devant le Stade malien.

Cette remarque vaut aussi pour l’autre représentant de la ligue de Koulikoro, le Nianan qui s’est imposé 1-0 devant l’US Bougouni. L’équipe de la capitale du Méguétan est 7ème du classement avec 15 points. Du coup l’équipe de la capitale de Méguétan s’est aussi échappée de la relégation. Lors de la dernière journée, l’US Bougouni (8ème, 11 points) affrontera le CSD dans la capitale du Banimonotié, alors que l’AS Sabana (9ème, 10 points) s’expliquera avec le Nianan au stade Baréma Bocoum de Mopti.

Si l’équipe de Bougouni gagne, elle portera son capital-points à 14 et sera assurée d’évoluer en première Division l’année prochaine. Mais si par malheur, l’US Bougouni trébuche ou s’incline devant le CSD, elle peut se faire doubler par l’AS Sabana, mais à condition que les Mopticiens s’imposent devant le Nianan.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here