Afrobasket féminin U18 : Le Mali vise une 6è couronne

190

Le coup d’envoi de la compétition sera donné aujourd’hui en Egypte et 8 sélections sont en lice pour le titre de champion d’Afrique

La 14è édition de l’Afrobasket féminin U18 démarre aujourd’hui en Egypte et se poursuivra jusqu’au 4 septembre. La compétition regroupera 8 pays, dont le Mali détenteur du trophée. Les 8 pays ont pour noms l’Algérie, l’Angola, la Côte d’Ivoire, l’Egypte (pays hôte), Madagascar, le Mali (champion en titre), le Mozambique et la Tunisie.

Le Zimbabwé et l’Ouganda ont signé forfait et ne participeront pas à cette 14è édition. Les 8 pays seront repartis en 2 groupes de 4 équipes. L’enjeu de cette 14è édition de l’Afrobasket féminin U18 est double : le titre continental et la qualification pour la prochaine Coupe du monde de la catégorie (les deux finalistes du tournoi se qualifient pour le Championnat du monde FIBA U19 qui aura lieu en 2017 à Turin en Italie. A l’issue de la phase initiale (26 août au -1er septembre), les quatre premiers de chaque poule se qualifieront pour les quarts de finale qui sont prévus le 2 septembre.

Recordman de la compétition (5 titres) et détenteur du titre, le Mali est considéré, avec l’Egypte (vice-championne et pays hôte) et l’Angola, comme les trois grands favoris de cette 14è édition de l’Afrobasket féminin U18. A domicile, la sélection égyptienne tentera de renouer avec le prestige, après sa victoire de 2010 à domicile. Les juniors du pays des Pharaons avaient alors dominé le Nigeria à Alexandrie. Le Mali a remporté son premier trophée en 1996 à Maputo avant de remettre ça quatre ans plus tard à Bamako (2000).

En 2006 au Bénin, la sélection nationale se hisse pour la troisième fois sur le toit continental, avant de remporter son quatrième trophée en 2008 en Tunisie. Lors de la dernière édition qui s’est déroulée en Egypte en 2015, la sélection nationale a coiffé sa 5è couronne, devenant ainsi l’équipe la plus titrée d’Afrique devant le Sénégal et l’Egypte (2 titres chacun).

Les juniors maliennes sont très attendues au pays des Pharaons quand on sait que c’est notre pays qui a privé l’Egypte du trophée lors de la dernière édition. La sélection égyptienne aura à cœur de prendre sa revanche sur les multiples championnes d’Afrique, alors que les nôtres tenteront de remporter une 6è couronne continentale. L’entraîneur Amadou Bamba, qui vise une 2è courounne continentale consécutive, a fait appel à 5 joueuses de la sélection nationale cadette qui ont participé au dernier Mondial de la même catégorie en Espagne.

Il s’agit de Awa Sidibé, Djénéba Sangaré, Rokia Doumbia, Nafatoumata Haïdara et Salimatou Kourouma. Lors de ce championnat du monde, Salimata Kourouma a porté la sélection nationale sur ses épaules avec une moyenne de 15,6 points et 10,6 rebonds par match. L’ailière de 1,75m sera certainement la principale arme offensive du Mali pendant cette 14è édition de l’Afrobasket féminin U18. «Nous allons en Egypte avec un seul objectif : conserver notre titre. Pour atteindre cet objectif, il faut gagner tous les matches.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here