Alain Giresse à propos du match Mali-Bénin : “Il n’y a jamais un match inutile même si nous sommes déjà qualifiés”

298

Pour le compte de la 6ème journée des éliminatoires de la Can 2017, les Aigles du Mali recevront le Bénin, le dimanche 4 septembre à partir de 17 h, au Stade du 26 Mars.

Avec un capital de13 points, les Aigles du Mali sont déjà qualifiés pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (Can) prévue en janvier 2017 au Gabon. Pour le compte de la dernière journée des éliminatoires de cette Can, les Aigles du Mali recevront les Ecureuils du Bénin, le dimanche 4 septembre à partir de 17 heures, au Stade du 26 Mars. Auparavant, les deux autres équipes du groupe, la Guinée Equatoriale et le Soudan du Sud, s’affronteront le vendredi 2 septembre.

En prélude au match contre le Bénin, le sélectionneur national des Aigles du Mali, Alain Giresse, était mardi dernier face à la presse. Il s’agissait pour lui de faire l’état des préparatifs et de dévoiler la liste des 23 joueurs convoqués. Il s’agit de Oumar Sissoko, Djigui Diarra, Soumaïla Diakité, Hamari Traoré, Salif Coulibaly, Mohamed Oumar Konaté, Ousmane Coulibaly, Youssouf Koné, Charles Traoré, Mahamadou N’Diaye, Birama Touré, Yacouba Sylla, SambouYattabaré, Samba Sow, Lassana Coulibaly, Diadié Samassékou, Tiécoro Kéïta, Abdoulaye Diaby, Moussa Doumbia, Cheick Tidiane Diabaté, Moussa Maréga, Modibo Maïga et Adama Traoré.

Aux dires de Giresse, des joueurs comme Molla Wagué et Bakary Sacko ne seront pas au rendez-vous pour cause de blessures. “Je pense qu’un match reste toujours un match. Il n’y a jamais un match inutile. Nous allons nous battre pour terminer en beauté ces éliminatoires. Il faut que nous restions dans la même dynamique puisqu’il y a également les éliminatoires de la Coupe du Monde, qui est un autre challenge pour nous. C’est vrai que le Bénin vient pour chercher un match nul ou une victoire. C’est à nous de faire le grand jeu” précisera-t-il.

S’agissant du cadre environnemental, le technicien français déclare que le Centre de Kabala n’est pas aujourd’hui un lieu propice pour le stage des Aigles du Mali. “Nous avons des soucis avec Kabala pour accueillir les joueurs. Le centre est dégradé aujourd’hui à cause de la pluie. Nous avons informé les autorités de la situation. Nous pensons que des dispositions seront prises. Sinon, Kabala est un cadre idéal pour préparer cette rencontre” dira-t-il.

En tout cas, Alain Giresse s’est dit très satisfait de la qualification des Aigles du Mali avant cette dernière journée. “Je peux dire que je suis un entraîneur satisfait, mais pas comblé. J’attends la phase finale pour être comblé” précisera-t-il.

A.B.HAÏDARA

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here