Afrobasket féminin U18 : La bonne entrée en matière du Mali

27

Le coup d’envoi de l’Afrobasket féminin U18 a été donné vendredi au Caire en Egypte. Au total, 8 pays sont en lice pour la couronne continentale. La Côte d’Ivoire et le Zimbabwe ont déclaré forfait. Les 8 sélections ont été reparties en deux groupes de quatre chacune.
La poule A est composée de l’Egypte (pays organisateur), de l’Algérie, de Madagascar et de l’Algérie, tandis que le Mali (champion en titre), la Tunisie, le Mozambique et l’Ouganda se retrouvent dans la poule B.

La première phase de la compétition va se jouer sous forme de championnat où chaque équipe croisera les adversaires de son groupe.

Déjà les 8 équipes participantes sont qualifiées pour les quarts de finale mais on jouera les phases de poules pour connaître le classement dans les deux groupes. La seconde phase du tournoi (quart de finale, demi-finales et finale) sera à élimination directe et il convient de signaler que cette 14è édition de l’Afrobasket est qualificative pour le Championnat du monde U19. Autrement dit, les 2 pays finalistes représenteront l’Afrique au prochain Mondial U19 au Turin en Italie.

La sélection nationale junior a déjà effectué sa première sortie. C’était contre le Mozambique que les protégés de Amadou Bamba ont surclassé 65-42, soit 23 points d’écart.
Selon nos informations, les Aiglons ont quelque peu souffert pour venir à bout de la sélection mozambicaine. Le Mozambique a fait une bonne entame de match, en remportant le premier quart temps 13-9.

Mais au deuxième quart temps, les joueuses d’Amadou Bamba sont vite revenues dans le match et boucleront la mi-temps avec trois points d’avance (24-21). A la reprise, les championnes en titre vont continuer sur la même lancée (46-34). Les 18 points inscrits sur les contre-attaques vont permettre aux Maliennes de conforter leur avance. Au finish, la sélection nationale s’imposera 65-42.

Adama Coulibaly qui a porté le Mali à bout de bras, a terminé meilleure marqueuse du match avec 19 points, tandis que Silvia Veloso, la meilleure Mozambicaine du match affichera 13 points à son compteur personnel.

aBamako