Conseil d’administration de l’ANEH : Un budget de 295 085 000 FCFA

33

Le budget de l’ANH est équilibré en recettes et en dépenses à 295 085 000 Fcfa. Cette somme a été majorée de 9,49% pour faire face à de nombreuses activités. L’Agence nationale d’évaluation des hôpitaux (ANEH) a tenu la 18ème  session ordinaire de son Conseil d’administration dans la salle de conférence de la structure. C’était le jeudi 25 août 2016 sous la présidence de Bakary Haïdara, président du Conseil d’administration et représentant du ministre de la Santé. Il était assisté du Directeur général de l’ANEH, médecin colonel-major Karim Camara.

 

Durant cette session, les administrateurs se sont penchés sur le plan opération 2016 dont l’ANEH a été mandaté à mettre en œuvre conformément à l’alinéa 1 de l’article 64 de la loi hospitalière.

Pour le représentant du ministre, les différentes activités de l’ANEH portent sur l’évaluation des hôpitaux et l’évaluation de la qualité des soins dans les hôpitaux de Bamako (GABRIEL TOURE, Point G, hôpitaux de Mali), mais également l’évaluation du coût des prestations dans les établissements hospitaliers.

Quant aux activités de soutien, il a cité le renforcement des capacités d’interventions de l’ANEH, des formations, des acquisitions d’équipements, le maintien au meilleur niveau des équipements déjà acquis, et l’assurance du bon fonctionnement de l’établissement : «salaire, électricité, eau, communication».

Il a ajouté que durant le 1er semestre, le niveau de réalisation des activités de l’ANEH est estimé à 58,06% pour les activités programmées et achevées, et un taux d’exécution du budget mobilisé de 54,29%. Pour M. Karim Camara, ces taux jugés satisfaisants sont le fruit de l’engagement de l’ensemble du personnel et méritent d’être consolides.

Conformément à l’arrêté 2016-0620/MEF-SG du 25 mars 2016 portant approbation du budget, le budget est équilibré en recettes et en dépenses à la somme de 295 085 000. Aussi, l’ANEH a bénéficié d’appuis divers sous forme de mandant de délégation, qui ont porté le budget 2016 de l’agence de 295 085 000 à 323 078 202 FCFA, soit une majoration de 9,49%.

À signaler que les activités et programmes, que mène l’ANEH, concernent l’élaboration du projet de décret fixant la Carte nationale hospitalière du Mali 2016-2020, la participation à la validation des outils d’évaluation de la qualité des soins de santé maternelle, néonatale et infantile dans de structures de santé de Bamako, et la participation à la mission d’évaluation du système de prévention et de contrôle sanitaire dans le cadre de la maladie à Virus Ebola au niveau des frontières, structures et cordons sanitaires.

Oumou Traoré, stagiaire


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here