Merkel : refuser des migrants musulmans est “inacceptable”

42

Alors que l’Allemagne réclame l’instauration de quotas de migrants pour les pays membres de l’Union européenne, la chancelière Angela Merkel a jugé “inacceptable” que certains pays refusent d’accueillir les musulmans.

Depuis qu’Angela Merkel a lancé sa politique d’accueil de migrants, l’Allemagne a accueilli plus d’un million de “réfugiés” sur son territoire. Certains des attentats qui ont touché son sol ont été perpétrés par des migrants radicalisés. Mais la chancelière n’a pas changé d’avis. Dans un entretien à la télévision publique allemande ARD, elle a déclaré : “Ca ne va pas du tout que certains pays disent que ‘de manière générale, nous ne voulons pas avoir de musulmans dans nos pays'”.

Selon un haut responsable allemand, le pays a prévu d’accueillir en 2016 environ 300 000 migrants supplémentaires, la plupart originaires de Syrie, d’Irak et d’Afghanistan. Dans le viseur de la chancelière notamment, certains pays d’Europe de l’Est qui l’accusent d’avoir créé un appel d’air migratoire.

“Nous n’avons ici aucune forte communauté musulmane. Et à vrai dire, nous ne souhaitons pas qu’une forte communauté musulmane se forme ici, vu les problèmes que nous observons” a par exemple déclaré le Premier ministre tchèque, Bohuslav Sobotka, le 23 août dernier. Son pays avait annoncé en 2015 qu’il n’accueillerait que des chrétiens.

Par valeursactuelles.com


Maliweb