Forte pluie hier sur Bamako : grosse frayeur a Lafiabougou Taliko

205

Une forte pluie s’est abattue hier sur Bamako. Résultats : l’on a assisté à des scènes d’inondation dans plusieurs parties de la capitale. Il était pratiquement impossible de circuler sur certaines voies qui étaient totalement submergées par les eaux. C’était par exemple le cas sur le tronçon de route qui passe devant le Grand hôtel et l’hôpital Gabriel Touré, celui allant de l’ORTM à au rond-point des chasseurs, et sur le tronçon allant de Bougouba à la Zone industrielle. Sans oublier la route de Koulikoro qui est inondé après chaque grande pluie au niveau de la pâtisserie l’Express.

De l’autre côté de la ville, la population de Lafiabougou Taliko en Commune IV du District de Bamako, a failli revire le cauchemar qu’elle avait enduré en 2013 lors de grandes inondations dans la capitale qui avaient fait de dizaines de morts.

L’eau est montée sur le pont qui relie Taliko au reste de LAfiabougou. Par endroit, elle était à hauteur d’homme. Les jardins bordant le marigot qu’enjambe le pont ont été totalement détruits. Les usagers (piétons, motocyclistes et même des automobilistes) ont été obligés de se garer pour attendre que le niveau de l’eau baisse.

Selon les habitants du quartier dont Seydou N’Dao, cette situation arrive fréquemment à Taliko. « Pendant l’hivernage, nous ne dormons pas. Après chaque grande pluie nous sommes obligés de rester sur pied et de venir observer le niveau de l’eau dans le marigot », a t-il confié.

La solution, selon lui, c’est de surcreuser le marigot et de reconstruire le pont en l’agrandissant. La population de Taliko attend depuis longtemps cette solution.
F. NAPHO


Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here