Secrétariat Général de la Présidence : Le grand retour de Soumeylou Boubèye Maïga

31

C’est officiel depuis le 29 août dernier, le Président IBK a fait appel à Soumeylou Boubèye Maïga pour remplacer Mohamed Alfousseiny Touré à la tête du Secrétariat Général de la Présidence de la République. Après son départ du Ministère de la Défense à la suite des événements tragiques de mai 2014 à Kidal, Soumeylou Boubèye Maïga signe son grand retour.

Diplômé de journalisme de l’Université de Dakar, Soumeylou Boubèye Maïga est titulaire de plusieurs diplômes comme un DESS en Diplomatie et Administration des Organisations Internationales de l’Université de Paris Sud. Figure emblématique du mouvement démocratique, il a été Conseiller spécial du Chef de l’Etat pendant la Transition (1991-1992), Chef de Cabinet du Président de la République de juin 1992 à janvier 1993. De 1993 à 2000, il est Directeur Général de la Sécurité d’Etat, le plus puissant des services de renseignement.

De février 2000 à juin 2002, il est nommé ministre des Forces armées et des anciens combattants. En 2011, il renoue avec la carrière ministérielle en qualité de ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération. Avec l’accession d’IBK à la magistrature suprême, il est appelé au Ministère de la défense et des anciens combattants qu’il quitte à la suite des énervements de mai 2014 à Kidal. En juillet 2014, il est nommé vice-médiateur, représentant l’Union Africaine dans la résolution de la crise centrafricaine. En avril 2015, il devient le coordinateur des Experts de l’UA sur le terrorisme et l’extrémisme violent et membre du comité scientifique du Centre français de recherche sur le renseignement. Ancien responsable de l’ADEMA-PASJ, Souleymou Boubèye Maïga est le Président de l’ASMA CFP.

L’arrivée d’un homme structuré à la compétence avérée à ce poste stratégique rassure dans le contexte actuel.

Mohamed Alfousseiny Touré : « Je n’ai pas démissionné »

Mohamed Alfousseiny Touré persiste et signe qu’il n’a pas démissionné de son poste de Secrétaire Général de la Présidence de la République, et qu’il n’y a rien entre lui et le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta.

Contrairement à certaines informations, le ministre Secrétaire Général sortant de la Présidence de la République, Mohamed Alfousseiny Touré n’a pas démissionné. Selon des sources concordantes, son départ a fait l’objet d’un accord parfait entre lui et le Président Ibrahim Boubacar Kéïta. Il n’y a aucune brouille entre les deux personnalités. Et dans les jours à venir, Mohamed Alfousseiny Touré pourrait être appelé à d’autres fonctions. Déjà, dans un communiqué de la Présidence de la République, le Chef de l’Etat a remercié et félicité l’ancien Secrétaire général qui a servi avec honneur et désintéressement sa patrie, le Mali.

La rédaction

aBamako