Secteur minier : GORUTUMU Mining cede 90% de sa concession de Madina

62

Le gouvernement a entamé depuis une année des études en vue d’une innovation du secteur minier de notre pays. Les conclusions de cette étude d’évaluation ont été présentées aux acteurs du secteur, à l’Administration et aux partenaires financiers le 25 août dernier.

Ce moment semble aussi propice à la vente et au rachat des parts des sociétés minières implantées dans le pays. En témoigne cet accord conclu, le 20 août, entre Kodal Minerals et la société malienne Gorutumu Mining pour l’acquisition d’une participation de 90% dans la concession de Madina, située au sud de notre pays. Le montant cette transaction, selon l’Agence econfin, est de 140 000 dollars (environ 70 millions de Fcfa), payable sur trois ans.
Kodal Minerals a versé un premier montant de 25 000 dollars, lors de la signature de l’accord. Les 115 000 restants seront payés en deux tranches : une première de 40 000 le 20 août 2017, et une seconde de 75 000 un an après. Jusqu’à ce que tous les paiements soient effectifs, la concession Madina, d’une superficie de 250 km², restera la propriété exclusive de Gorutumu Mining. A la clôture des paiements, Kodal aura un accès exclusif et des droits d’exploration, y compris l’accès à toutes les données existantes sur le projet.
La transaction entre dans le cadre de la stratégie de Kodal Minerals de cibler les opportunités rentables de minéraux de valeur en Afrique occidentale. « Je suis ravi d’annoncer l’acquisition de ce que je crois avoir le potentiel d’un projet de lithium de haute qualité avec des cibles prioritaires identifiées et une minéralisation connue », a ainsi déclaré le PDG de la société, Bernard Aylward.
Il y a quelques semaines, « Alecto Minerals Plc, compagnie d’exploration minérale active en Afrique de l’Est et de l’Ouest, a signé avec la société Ashanti Gold une lettre d’intention qui permet à cette dernière de gagner une participation de 65% dans le projet Kossanto East, au Mali.
Kodal Minerals est une compagnie minière cotée à la bourse de Londres. Son principal projet est le projet de phosphate de Kodal.

C. M. TRAORE

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here