3ème anniversaire de l’accession d’IBK au pouvoir : Le come back du Mali sur le plan diplomatique !

82

Notre pays signe son retour dans le concert des grandes Nations, après l’arrivée au pouvoir d’IBK. Ce  retour est l’œuvre d’un homme qui, dès les premières de sa prise de pouvoir, a fait du rétablissement des relations diplomatiques son cheval de bataille. Les concitoyens saluent la clairvoyance d’IBK, qui aura permis de vendre l’image de notre pays à travers le monde.

S’il y’a une chose qui fait la fierté du régime actuel, c’est bien le rétablissement des relations diplomatiques et de coopération avec le reste du monde. Et cela, sous la conduite éclairée du Chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta,  qui, dès les premières heures de sa prise de fonction à la Magistrature Suprême, a pris son bâton de pèlerin pour sillonner le monde entier.

En effet, notre pays a connu la page la plus sombre de son histoire lors du coup d’Etat de mars 2012, suivi de l’occupation d’une bonne partie du territoire national par les jihadistes et narcotrafiquants. Cette occupation a  failli menacer l’existence même du Mali avec le déplacement des populations du Nord, à l’intérieur et à l’extérieur. Avec  le concours de la communauté internationale, la transition, sous la houlette du Président de l’Assemblée Nationale d’alors, a été mise en place. À la demande du  Président  intérimaire, une intervention militaire  des forces armées maliennes et internationale  a permis de chasser les occupants de la partie septentrionale et d’organiser les élections générales (présidentielle et législatives) qui ont vu le sacre d’IBK.

Avec cette élection d’IBK, le Mali signe son retour dans le concert des grandes Nations. Le premier acte de haute portée posé par IBK, dès sa prise de fonction, a été de ramener le Mali à l’ONU. Car, au sein de cette institution internationale,  notre pays était persona non grata, occupation jihadiste oblige. Ce n’est pas tout. Le chef de l’Etat a rétabli les liens de relations internationales et de coopération internationale, notamment avec l’UE, UA, la Banque Mondiale, le FMI. Des liens rétablis grâce au fair-play d’IBK. Chose qui a réjoui plus d’un Malien.

Les propos de ce diplomate étranger, établi dans notre pays, en disent long sur la bonne santé de la diplomatie malienne : «Jamais, un pays n’a aussi retenu l’attention des autres sur le régime actuel. Le Président de la République, IBK, est l’artisan principal de la belle image que montre le pays au reste du monde. Aujourd’hui, les Maliens peuvent être fiers de leur pays courtisé de part et d’autre, tant sur le plan diplomatique, d’investissement, de coopération bilatérale que multilatérale… Il faut féliciter le Maître-Artisan pour ces liens rétablis, qu’est IBK».

Cette reconnaissance du Mali, comme une grande Nation,  ravive le cœur des Maliens qui ont obligation d’accompagner le Chef de l’Etat  avec de bons actes. Tel doit être le crédo de chaque citoyen malien vivant au pays ou ailleurs. C’est le seul combat qui vaille aujourd’hui. Pour ce faire, les concitoyens doivent taire leur alter ego pour se tourner vers la reconstruction du pays déchiré par la longue crise politico-institutionnelle qui a embrasé toutes ses sphères socio-économiques. C’est à cette seule condition que nous pouvons définitivement tourner les douloureuses pages de notre histoire née de l’occupation jihadiste.
Par Ambaba de Dissongo

Source : L’observatoire


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here