Mali : Barkhane appuie les FAMA

113

Le Détachement de liaison et d’appui opérationnel 4 (DLAO 4) de Tombouctou a dispensé une instruction aux Forces armées maliennes (FAMa).

L’instruction était consacrée à la maîtrise du maniement de l’armement léger, à la sécurité et au tir de combat, à l’établissement des liens indispensables au bon déroulement des opérations communes futures. Ensuite les soldats maliens et français ont effectué un tir, visant « à tout revoir les bons gestes, les bonnes attitudes et identifier les meilleurs tireurs ». Puis, une patrouille mixte a été menée dans la ville de Tombouctou et aux alentours.

Ces séances d’instruction ont lieu avant chaque départ en opération conjointe, permettant d’échanger sur les objectifs de l’opération à venir et une meilleure coordination une fois l’unité déployée sur le terrain. Depuis son entrée en mai dernier, le DLAO 4 a appuyé l’armée malienne dans six opérations dans la région.

Les DLAO ont pour mission d’accompagner les forces armées partenaires et de leur apporter des appuis spécialisés, notamment dans les domaines du guidage aérien, de la lutte contre les engins explosifs improvisés et de la santé. Ils constituent désormais un élément essentiel du dispositif au Mali, de par leur connaissance du terrain et par leur proximité avec les forces partenaires.

Auparavant, la force Barkhane a appuyé les FAMA à Kidal - ville emblématique du grand-Nord-, dans la lutte contre la résurgence de sanctuaires terroristes. Cette opération participait à la protection de la population.

En effet, depuis un mois, Kidal est devenu un lieu d’affrontements entre différentes factions qui luttent pour son contrôle. Scindés en groupes, les soldats de Barkhane patrouillent quotidiennement dans la ville et ses alentours. En marge des opérations, les soldats français proposent leurs aides médicales gratuites à la population, créant des liens et instaurant la confiance.

Noël Ndong

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here