Conseil d’Administration de L’IOTA : L’atteinte des critères de 3ème référence au cœur des priorités de l’institut

59

La Direction de l’institut nourrit beaucoup d’ambitions pour 2016. Déjà, les travaux d’extension et de rénovation du bloc opératoire sont achevés, la capacité d’accueil des malades a été augmentée avec deux nouvelles salles d’intervention chirurgicale.
Le premier semestre 2016 a vu l’institut, réaliser, plus de 41 430 consultations ophtalmologiques, 3 140 interventions chirurgicales, la prise en charge de 46 cas de collements de rétine et 24 cas de glaucome.
Selon, le Directeur Médecin-colonel Major Mamadou Sory Dembélé, l’établissement nourrit des ambitions devant permettre à l’IOTA, d’atteindre les critères de 3ème référence. Les conditions des soins seront donc améliorées, une amélioration qui passe par la formation du personnel médical.
Pour atteindre ses objectifs, l’institut signera des conventions de partenariat avec l’Hôpital Ophtalmologique de Saint André, la fondation Thiam portant sur la formation des TSO. Un nouveau bâtiment qui abritera le service d’ophtalmologique pédiatrique, la chirurgie en pôle postérieur, le service de glaucome sera également construit.
Côté finances, plus de 58% du budget 2016 ont été réalisés au 31 juin, soit 1 657 693 442F CFA sur un budget total de 2 844 923 000F CFA. A la même période, les crédits ouverts ont été exécutés à hauteur de 1 333 852 174F CFA, soit un taux d’exécution de 80,46%. A ces réalisations s’ajoute le financement des campagnes de formation par le BID pour un montant de 8 687 311F CFA.
Cette 20ème session ordinaire du conseil d’administration s’est tenue mercredi dernier dans les locaux de l’Institut sous la présidence du Dr Nientao Antoine., le président du conseil d’administration assisté du Médecin-colonel Major Mamadou Sory Dembélé, le directeur général du CHU-IOTA
Les administrateurs en ont profité pour examiner et adopter le procès verbal de la 19ème session, le rapport d’activités médico-technique à mi-parcours, le rapport d’exécution du budget au 30 juin 2016 et le règlement intérieur de l’Institut.
Adama DAO

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here