Processus de paix : Le chef de la Minusma tente de mobiliser les partenaires de l’accord

52

Après Alger il y a une dizaine de jours, le représentant spécial de l’ONU au Mali, Mahamat Saleh Annadif, a séjourné cette semaine à Nouakchott d’où il est rentré mardi après des rencontres avec les autorités mauritaniennes. Tout en voulant s’inspirer “de l’expérience mauritanienne dans la lutte contre le terrorisme”, a-t-il expliqué au micro de RFI, le diplomate tchadien a rappelé à ses interlocuteurs que “la paix au Mali conditionne la paix dans la sous-région”.

Mahamat Saleh a aussi évoqué avec les autorités mauritaniennes les conditions des réfugiés, mais aussi sur les routes qui relient la Mauritanie au Mali, pour certaines empruntées par les trafiquants de drogues. L’idée est d’améliorer la coopération transrégionale et surtout de relancer l’accord de paix.

La rédaction

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here