Transfert : Un malien dans le viseur du Barça

151

Âgé de 20 ans et formé au centre de l’AS Monaco, Almamy Touré, le frère cadet de Bassala Touré, pourrait devenir le deuxième footballeur malien à évoluer avec les Blaugranas après Seydoublen Keïta

Il s’appelle Almamy Touré et a été formé au centre de Monaco. Depuis plusieurs semaines, le jeune Malien (20 ans seulement) est suivi par le FC Barcelone et il pourrait devenir le deuxième footballeur du Mali à porter le maillot des Blaugrana après Seydou Keïta “Seydoublen”.
Selon le journal L’Equipe, les émissaires du Barça sont depuis longtemps attentifs aux prestations du jeune Almamy Touré. «Il y a quatre ans déjà, révèle le quotidien sportif français, les Espagnols le suivaient de près à La Turbie, avec les équipes de jeunes. Seulement, le Malien a mis du temps à confirmer les immenses espoirs placés en lui au centre de formation de l’AS Monaco (ASM) en raison, notamment, de nombreux pépins physiques qui l’ont freiné.

Aujourd’hui, l’ancien pensionnaire du FC Bourget pointe enfin le bout de son nez en équipe première, sous les ordres de Leonardo Jardim. Le coach portugais lui a d’ailleurs rendu hommage ce lundi en conférence de presse. «Je suis content pour Touré. Il y a 7 mois, on parlait d’un pari. Aujourd’hui, c’est déjà un grand professionnel», a-t-il salué. Il faut dire que le défenseur a réalisé une grosse partie contre l’Olympique de Marseille (3-3, 15è journée de L1), inscrivant notamment un doublé (18è, 39è min), le second but étant magnifique». Le journal explique que le Barça songe au Monégasque en cas de départ d’Aleix Vidal, peu convaincant depuis son arrivée en Catalogne en provenance du FC Séville (2015).

Almamy Touré est le fils de l’ancien international, Nany Touré, et selon nos informations, il a été inscrit au centre de Monaco par son grand-frère, Bassla Touré lui, aussi ancien international. Les mêmes sources indiquent que le jeune défenseur a été contacté en 2014 par la Fédération malienne de football (FEMAFOOT) et qu’il pourrait être appelé par le sélectionneur national, Alain Giresse pour les prochaines campagnes des Aigles, c’est-à-dire les éliminatoires de la Coupe du monde et la phase finale de la CAN, Gabon 2017.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here