Championnat national : Place au carré d’as

108

Si on connaissait depuis la semaine dernière le nom des quatre équipes qui doivent jouer le carré d’as du championnat national, c’est seulement mercredi qu’on a su le nom de celles qui doivent évoluer la saison prochaine en division inférieure. Il s’agit de l’Avenir de Tombouctou, de l’AS Sabana (poule A), de l’AS Police et du Débo club de Mopti.

A l’issue de leur dernier match de phase de poules du championnat national, l’AS Police de Bamako et le Débo Club de Mopti ont été officiellement relégués en division inférieure. Les Policiers, déjà mal barrés, ont été tenus en échec 0-0 par le Djoliba pendant que le Débo club de Mopti a été malmené 3-1 par le Réal qui en profite pour prendre la tête de la poule B. Des scores qui condamnent les deux formations puisque leurs concurrents au maintien que sont le CSK et le Mamahira AC se sont respectivement imposés devant l’AS Bakaridjan et l’ASB sur le score identique de 3-1. Avec respectivement 17 et 18 points, le Débo Club et l’AS Police se retrouvent désormais en division inférieure. Quant aux Mamahira de Kati et le CSK, ils se maintiennent avec respectivement 20 et 21 unités.

Dans la poule A, c’est l’Avenir de Tombouctou et l’AS Sabana de Mopti qui n’ont pas réussi à se maintenir à l’issue des 18 journées de championnats.
Après donc la première phase du championnat national, place sera faite à partir de ce week-end à la dernière phase c’est à dire le carré d’as qui regroupe les deux premiers des poules A et B. il s’agit du Stade malien, des Onze Créateurs, du Réal et du Djoliba. Ces quatre équipes s’affronteront sous forme du championnat en aller-retour et l’équipe qui parviendra à obtenir le plus grand nombre de points sera déclarée championne du Mali. En clair, chaque équipe rencontrera les trois autres en aller-retour et fera donc 6 matches.

Déjà on connaît le programme de la première journée du carré d’as qui débutera dimanche prochain au stade Modibo Keïta. En première heure le Stade malien va accueillir le Réal alors qu’en deuxième heure le Djoliba affrontera les Onze Créateurs. Cette rencontre entre les pensionnaires de Niaréla et ceux de Hérèmakono sera placée sous le signe de la confirmation pour les Créateurs et de la revanche pour le Djoliba.

On se rappelle que ces deux formations s’étaient rencontrées lors de la dernière demi-finale de la Coupe du Mali. Une rencontre qui avait tourné à l’avantage des joueurs du technicien Djibril Dramé. Les Créateurs vont-ils rééditer ce même exploit ? Difficile de le dire surtout lorsqu’on sait que le Djoliba n’a d’autre choix que de remporter cette rencontre afin d’aller chercher le titre de champion pour sauver sa saison. Inutile donc de dire combien cette rencontre est capitale pour les protégés de Nouhoum Diané.

Les Rouges ambitionnent non seulement de remporter cette rencontre mais aussi de prendre leur revanche sur les Onze Créateurs qui les avaient privés de Dame coupe. Cette défaite reste toujours en travers de la gorge des supporters de Hérèmakono. C’est dire que ce derby promet des étincelles

Mais avant cette rencontre, le public du stade Modibo Keïta assistera au choc entre les deux premiers des deux poules à savoir le Stade malien et le Réal. Difficile aussi de faire un pronostic sur ce match puisque les deux formations aborderont cette rencontre à égalité de chances. Le Réal qui a chipé la première place du classement au Djoliba lors de la dernière journée de la phase de poule du championnat national ambitionne également de continuer sa bonne série. L’équipe de Djicoroni-para reste sur trois matches sans défaite toutes compétitions confondues. Certes les Scorpions seront handicapés par des absences de taille comme Amadou Haïdara, Lucien Zaho Peradic et Mohamed Sangaré partis tous à l’extérieur, mais ces absences peuvent également devenir une source de motivation pour les jeunes qui sont restés pour défendre la couleur de l’équipe.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here