Après le départ de Tiéman Hubert Coulibaly du Gouvernement L’AFD-Mali réitère son soutien au président IBK

68

Au cours d’une conférence de presse qu’ils ont animée, le samedi 17 septembre dernier à l’hôtel Colombus, les responsables des partis politiques et associations membres de l’Alliance des Forces Démocratiques pour le Mali (AFD-Mali) ont réitéré leur soutien au président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta.
Par la même occasion ils ont félicité le ministre de la défense sortant, Tiéman Hubert Coulibaly, président de l’AFD-Mali, pour tout le service rendu à la nation.
Quelques jours après le départ de Tiéman Hubert Coulibaly, du gouvernement, l’Alliance des forces démocratiques pour le Mali (AFD-Mali), dont il est le président, a pris acte de son départ et réaffirmé son soutien au chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta. C’était à la faveur d’une conférence de presse animée, le samedi 17 septembre dernier à l’hôtel Colombus, par le porte-parole de l’AFD-Mali, Dr. Modibo Soumaré, qui était accompagné d’autres responsables de l’alliance.
« L’Alliance des Forces Démocratiques pour le Mali constituée de 18 formations politiques et associations au sein de la majorité présidentielle prend acte du départ du gouvernement de son président Tiéman Hubert Coulibaly, réaffirme son soutien au président de la république, Ibrahim Boubacar Keïta », a déclaré le porte-parole de l’AFD-Mali, Dr. Modibo Soumaré. Qui poursuit en ajoutant que « l’AFD-Mali félicite son président, Tiéman Hubert Coulibaly pour le travail abattu au sein du gouvernement, singulièrement à la tête du département de la défense et des anciens combattants ».
Pour lui, en cette période de crise, l’armée malienne mérite d’être soutenue par l’ensemble du peuple malien.
Par ailleurs, le conférencier Modibo Soumaré, a précisé que Tiéman Hubert Coulibaly n’a été limogé pour un quelconque différend l’opposant à qui que ce soit. Et encore moins, dit-il, à cause de l’attaque de Boni.
« S’il faut changer de ministre à chaque fois qu’un village est attaqué, nous n’en finirons jamais. Donc, Tiéman Hubert Coulibaly n’a pas été remercié du gouvernement à cause de l’attaque de Boni contrairement à ce que nous avons appris dans les médias », a déclaré le porte-parole de l’AFD-Mali, Dr. Modibo Soumaré. Qui ajoute que le ministre sortant de la défense, Tiéman Hubert Coulibaly reste un membre clé de la mouvance présidentielle, à qui le président IBK pourrait, probablement confier d’autres missions.

Lassina NIANGALY

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here