La voie Bougouni – Manankoro : Elle est oubliée par les autorités

56

La voie reliant Bougouni- Manankoro, même si elle passe inaperçue, figure parmi les routes les plus fréquentées dans notre pays. Depuis plusieurs années, elle est dans un état de dégradation très avancée mais passe sous silence. Les autorités en font leur dernier souci.
Le calvaire des passagers est indescriptible : longues heures de voyage, véhicules en mauvais état (parce que les bons véhicules ne peuvent pas l’emprunter).De la ville de Bougouni à Manankoro, il faut un minimum de 8 à 10 heures d’horloge. Pourtant, c’est une voie très fréquentée avec de grands enjeux économiques entre le Mali et la Côte d’Ivoire. Beaucoup de commerçants acheminant leurs marchandises vers plusieurs villes du nord de la Côte d’Ivoire (Odienné, Touba, Koro, Man, Séguéla…) ont dû abandonner la voie, parce qu’elle leur causait beaucoup de pertes.
Il sera salutaire pour ces milliers de personnes, qui pratiquent cette route de 130 km à longueur de journées, que les autorités maliennes pensent à sa réhabilitation.
Le développement de Bougouni est lié en grande partie à cette voie.Quant à Manankoro, elle n’a aucune autre voie d’accès en dehors de ce calvaire de trajet.
Amadingué SAGARA
Source: Soloni

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here