Lancement de la Caravane « A Cœur ouvert » : Mme la Première Dame mobilise sur le front des cardiopathies

84

La Première Dame, Mme KEITA Aminata MAIGA, a lancé le samedi 17 septembre 2016 la Caravane « A Cœur Ouvert » à l’Hôpital du Mali, en Commune VI du District de Bamako.
La cérémonie de lancement de la Caravane s’est déroulée dans l’enceinte de l’hôpital du Mali en présence de plusieurs membres du Gouvernement, du Directeur Général de l’Hôpital du Mali, des membres du Club des Amis de Tombouctou, des Chirurgiens marocains du CHU Mohamed VI, des personnels chinois et maliens de l’Hôpital du Mali.
La Caravane « A Cœur Ouvert » est une belle initiative des jeunes maliens membres de l’Association des Amis de Tombouctou au Maroc, et d’éminents professionnels médicaux et paramédicaux du CHU Mohamed VI de Marrakech, qui vise à venir en aide aux malades du cœur enregistrés au niveau de l’Hôpital du Mali.
Dans la pratique, l’initiative consiste à opérer à cœur ouvert plusieurs patients principalement des femmes et des enfants. De façon profane, il s’agit d’ouvrir la cavité cardiaque du patient en lui faisant subir une intervention chirurgicale très lourde, nécessitant dans un premier temps de vider son cœur de tout son sang.
Première du genre au Mali, la Caravane « A Cœur Ouvert » vient soulager de nombreux malades et leurs parents qui, en temps normal, ne pourraient pas supporter le coût très élevé d’une telle opération qui plus est, se déroule à l’étranger.
A terme, la Caravane « A Cœur Ouvert » contribuerait à réduire significativement le nombre d’évacuations de malades du cœur vers l’extérieur.
Il faut se réjouir de cette initiative qui est une manifestation supplémentaire de l’excellente coopération Sud-Sud qu’entretiennent le Mali et le Maroc, et qui embrasse de nombreux secteurs de la vie nationale.
Mme la Première Dame a chaleureusement félicité et encouragé les jeunes maliens du Club des Amis de Tombouctou pour leur attachement au Mali, consciente que leurs efforts peuvent contribuer à renforcer ceux des pouvoirs publics dans la prise en charge des cardiopathies.
Elle a profité de la tribune de la Caravane pour lancer un vibrant appel à l’ensemble des fils du Mali : « Cette opération est la preuve que chaque Malien, où qu’il soit, dans son domaine de compétences, peut apporter sa pierre à l’édification Nationale (…) Vous nous donnez une leçon d’intégration qui, si elle était développée à l’échelle des Etats, peut permettre de relever de multiples défis auxquels sont confrontés la plupart de nos pays dans plusieurs secteurs de développement. Je vous dis merci et vous félicite pour cette exemplaire leçon de coopération Sud-Sud« .
Mme KEITA Aminata MAIGA a aussi insisté sur l’importance de cette Caravane qui vient combler la mauvaise qualité de notre plateau technique notamment pour la prise en charge des pathologies liées au cœur. A cet effet, elle dira : » Ce programme est d’une portée majeure et singulière. D’abord, il concerne une activité de chirurgie à cœur ouvert qui va être réalisée pour la toute première fois au Mali. Cette intervention très onéreuse va permettre la prise en charge de cas de pathologies du cœur chez des patients généralement sans ressources en raison du caractère complexe et du statut très souvent chronique de la maladie.
Ensuite, il implique directement des professionnels médicaux et paramédicaux du Maroc, un pays ami et frère, qui ont accepté d’accompagner des maliens pour opérer d’autres maliens dans un hôpital malien, dans un esprit de parfaite collaboration. Ceci est un bel exemple de collaboration et de mutualisation de moyens que l’on ne vit pas tous les jours« .
A la fin de la cérémonie, Mme la Première Dame a rendu visite aux malades qui attendent avec impatience mais non sans inquiétude le début des opérations. Pour chacun d’eux, Mme KEITA aura un mot gentil d’encouragement et d’apaisement. La première opération est prévue ce dimanche 18 septembre 2016.
Source : Présidence
Source: Le Matinal

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here