SIKASSO : La Coordination régionale RPM fête les trois ans d’IBK au pouvoir

184

Dimanche dernier, à Sikasso, le RPM, à travers un meeting, a salué les actions du président de la République. C’était en marge de la finale de la première édition de la Coupe IBK.

 

Tous les cercles de Sikasso  étaient  présents ce dimanche dans la salle des conférences  Lamissa Bengaly pour commémorer l’investiture du chef de l’Etat et pour magnifier son bilan à mi-parcours.

Mme Sangaré Oumou Bah, vice-présidente du RPM, a salué la mobilisation de Sikasso et les efforts consentis  par le chef de l’Etat depuis son élection il y a 3 ans. Il s’agit des actions entreprises pour ramener la paix à travers la signature de l’accord pour la paix, le retour du Mali dans le concert des nations. Elle a salué les partis politiques alliés.

“Ce jour 18 septembre 2016, soit trois ans après l’investiture du président IBK, nous populations de la région de Sikasso sommes là pour dire oui, nous avons cru et nous avons eu raison de croire ! Oui nous continuerons de croire que le rêve de l’homme qui défend ‘‘le Mali d’Abord’’, ‘‘l’honneur du Mali’’, ‘‘le bonheur des Maliens’’ est devenu réalité”, a déclaré Ousmane Koné, coordonnateur régional RPM de Sikasso et ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme.

Il a réaffirmé l’engagement de la Cité du Kénédougou aux côtés du président de la République pour la réalisation du projet présidentiel.  Il s’est réjoui des réalisations entreprises par le président de la République dans la région ; à savoir : la construction de la route de Mahou-Koury et du centre de formation de Yorosso, le lancement et la poursuite des travaux d’une nouvelle usine CMDT à Kadiolo, le centre de dialyse, etc.

Sur le plan politique, il a évoqué de nouvelles adhésions au parti.

Trois exposés majeurs étaient au programme. Il s’agit du projet de société d’IBK à travers le programme d’action gouvernementale ; quel impact sur la légitimité de l’Etat ?, acquis saillants des 3 ans.

Le premier exposé a porté sur les acquis saillants des trois ans du président IBK. Il a été présenté par  Dr. Aly Kouriba. Il a touché l’agriculture (octroi de 15 % du budget national), l’élevage et la pêche ; les mines (révision en cours des contrats miniers), le transport et équipement (construction de plusieurs routes pour le désenclavement), l’éducation et la formation professionnelle (des milliers de salles de classes construites), l’économie nationale (la moitié du budget national tiré de l’économie nationale, la hausse des salaires, du Smig et de l’allocation familiale, etc.) ; la justice avec  plus de 200 dossiers transmis et déjà 25 milliards de F CFA restitués au Trésor public.

Il a évoqué aussi des projets d’envergure dans le domaine de l’énergie et de l’eau dont la finalité est de faire en sorte que l’électricité et l’eau potable soient accessibles par tous les Maliens pour un développement durable. D’énormes progrès ont été enregistrés, mais il reste encore plusieurs défis à relever, reconnaîtra-t-il.  Dr. Kouriba a invité les cadres du parti à resserrer les rangs, à faire preuve de cohésion dans le soutien aux actions du chef de l’Etat et à créer des canaux de communication sur l’évaluation à mi-parcours des actions du chef de l’Etat.

Le second intervenant, Dr. Zoumana Diarra, a exposé sur les questions de légitimité, ainsi que le projet de société d’IBK à travers le Programme d’action gouvernementale. Il a déploré la faible participation de la population dans la conduite de l’action gouvernementale.

Younouss H. Dicko, représentant la Convention de la majorité présidentielle (CMP), a réitéré le soutien des différents partis du regroupement à l’endroit du chef de l’Etat.

Bakary Togola, président de l’Apcam, représentant le monde rural, a salué les actions du chef de l’Etat en faveur du monde rural à travers la hausse de la contribution du budget national de 10 à 15 % et la mise à disposition de 1000 tracteurs ainsi que l’aménagement des périmètres irrigués, la hausse du prix du coton et la subvention accordée aux intrants.

Les activités ont mobilisé plusieurs cadres du Rassemblement pour le Mali (RPM) à Sikasso comme Bocary Tréta, secrétaire général du parti, Boubacar Touré dit Bou, représentant du chef de l’Etat. Il a enregistré aussi plusieurs  ministres dont Mahamane Baby, Mme Ndiaye Ramatoulaye Diallo, Nango Dembélé, Mamadou Frankaly Keita, Mamadou Satigui Diakité (président du Haut conseil des collectivités territoriales).

La finale de la Coupe IBK a été remportée par l’US Bougouni face à l’AS Koutiala aux tirs au but. Nous y reviendrons.

Ousmane Daou


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here