Lancement de la Caravane à cœur ouvert : De 8 000 à 16 000 interventions chirurgicales par an sont nécessaires au Mali

52

Le club des amis de Tombouctou et l’association des Enseignements de la Faculté de médecine et de pharmacie de Marrakech, en partenariat avec le CHU Mohamed VI du Maroc et l’Hôpital du Mali, ont organisé du 16 au 24 septembre 2016 à l’Hôpital du Mali, la première édition de la Caravane à cœur ouvert.

Le lancement de cette Caravane à cœur ouvert était placé sous la présidence de Mme Keita Aminata Maiga, épouse du Président de la République et Marraine de la Caravane, en présence du ministre en charge des Affaires Religieuses et du Culte, Thierno Oumar H. Diallo, de ses homologues en charge de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, Mme Kéita Aida M’Bo, et de la Fonction Publique et du Travail, Chargée des Relations avec les Institutions, Mme Raki Talla, du Secrétaire général du ministère de la Santé et l’Hygiène Publique, Dr Salif Samaké, du DG de l’Hôpital du Mali, Dr Mamadou Adama Kané, du Chef de la mission caravanière, Dr Idriss Doumbezebra et du Président du Club des amis de Tombouctou, Kalilou Papa Cissé.

L’objectif de cette mission au Mali est de soigner les patients qui ont besoin de d’interventions de chirurgie cardiaque à cœur ouvert et d’initier un programme de formation continue pour l’étude cardiologique et chirurgicale au sein de l’Hôpital du Mali.

Pour le DG de l’Hôpital du Mali, les ressources humaines spécialisées dans le cadre de la chirurgie cardio-vasculaire, de la cardiologie, de l’anesthésie, de la réanimation et des activités paramédicales sont entièrement mobilisées pour assister ses collègues venus du Maroc, afin que cette première expérience soit une réussite.

Selon le Chef de la mission caravanière, le CHU Mohammed VI est conscient de l’importance de la collaboration sud – sud. Les besoins au Mali sont estimés entre 8 000 et 16 000 interventions chirurgicales par an. «Nous devons tous nous mobiliser pour répondre à ces besoins», a-t-il souligné.

Le Secrétaire général du ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique ajoutera que cette cérémonie restera gravée dans les annales de l’histoire médicale du Mali essentiellement pour trois raisons, d’abord par le fait que de la chirurgie à cœur ouvert se fera pour la première fois au Mali, ensuite parce que les opérations sont réalisées par des jeunes Maliens résidant au Maroc et enfin parce qu’il s’agit d’une coopération sud – sud réalisée par le CHU de Marrakech en collaboration avec le personnel de l’Hôpital du Mali.

Prenant la parole pour lancer les travaux, la Première Dame du Mali a expliqué que c’était avec bonheur que cette Caravane à cœur ouvert salvatrice, dédiée à l’humanitaire, était accueillie au Mali. Elle a salué l’engagement citoyen des caravaniers partis du Maroc et qui, à travers ce programme, nous rappellent leur attachement à la mère patrie. Elle vivement adressé ses remerciements particuliers à la composante marocaine, la délégation conduite par le Consul honoraire du Mali à Marrakech.

«Nul n’est sans savoir que nos structures hospitalières présentent un déficit en équipements sanitaires d’intervention pour les pathologies liées au cœur. C’est en cela que la Caravane à cœur ouvert trouve toute son importance», a affirmé la Première Dame, qui a noté que ce programme était d’une portée majeure et singulière.

Tout d’abord, il concerne une activité de chirurgie qui va être réalisée pour la première fois au Mali. Cette intervention va permettre la prise en charge de cas de pathologie du cœur chez des patients généralement sans ressources, en raison du caractère complexe et du statut très souvent chronique de la maladie.

Elle implique ensuite directement des personnels médicaux et paramédicaux du Maroc, un pays ami et frère, qui a accepté d’accompagner les Maliens pour d’autres interventions dans un hôpital malien, en parfaite collaboration avec les médecins maliens, a conclu Mme Kéita Aminata Maiga.

Adama Bamba

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here