Au pays des hommes Allah Makônô

73

-N’Pè  bonjour ! Quelles sont les bonnes nouvelles du pays des hommes Allah Makônô ? Et au-delà,  quels sont tes commentaires ?

-Dieu merci, je me porte bien.  Chez nous au pays des hommes « Allah Makônô » présentement, il n’y a pas encore  assez de bonnes nouvelles.

Par la grâce de Dieu, sans crainte, après avoir fêté la Tabaski la semaine dernière, le 22 septembre a été fêté à travers le pays dans un cadre particulier, sans incident, à part Kidal. Le camp Soundjata Keïta de Kati a abrité la cérémonie commémorative du 56ème anniversaire de l’accession du Mali à l’indépendance, le jeudi 22 septembre. Cette cérémonie grandiose était présidée par le chef de l’Etat SE Ibrahim Boubacar Keïta, en présence des membres du Gouvernement, le premier ministre Modibo Keïta, des forces armées maliennes, le Chef d’Etat-Major des armées, le Général  Didier Dakouo,  ainsi que plusieurs invités venus d’ailleurs pour la circonstance. La cérémonie a pris fin par une déclaration du Président de la république.

Comme à l’accoutumée, le chef de l’Etat du pays des hommes Allah Makônô a  adressé un message à la nation en invitant le peuple des hommes Allah Makônô à la solidarité et à la paix. La seule chose que je regrette cette année, les populations de Kidal ont été injustement écartées à cause d’Iyad Agaly et ses brebis galeuses. Mais soyez dans un moment à l’autre, nos Forces de sécurité leurs couperont en bas. Cependant,  de l’autre côté, nos professionnels de la santé sont allés en grève durant 48 heures.

Pourquoi ? Ils réclament tout simplement leurs droits de travail. Ce qui est normal, mais malheureusement à cause de la carence du ministre, le problème est toujours d’actualité. Selon ses collaborateurs, cette dame n’écoute personne. D’ailleurs, le syndicat menace de saisir  d’autres voies de recours si leurs doléances ne sont pas prises en compte. D’ici là, j’espère que les négociations aboutiront. Qu’Alla le miséricordieux nous épargne du mal, et bénisse le pays des hommes Allah Makônô.

Présentement, à cause des intérêts égoïstes, la classe politique est divisée. Plus de 2000 militants du CNID ont regagné la famille RPM.

-Ah bon !

Cela est normal, car plus de 22 ans, le président de ce parti ne  songe qu’à lui seul et mange avec les deux mains.

-Dieu soit loué, l’hivernage va  bon train, car il pleut abondamment et les cultures promettent. Mais, j’ai peur que les brebis galeuses, c’est-à-dire nos frères bergers ne dévastent nos champs avec leurs troupeaux.

-Ah bon !

-Ah oui, ces nomades n’ont aucune honte et n’ont peur de rien. La seule chose qui les  intéresse, c’est leurs animaux.

-Agwa !

-Pardon Npè. J’ai oublié aussi de te dire que la biennale artistique est médiocrement lancée, nos artistes observent avec plus de sérénité. Donc, c’est pour vous dire que nos pauvres artistes ne sont pas satisfaits du déroulement. Certains se disent injustement écartés de l’organisation.

La santé de mon frère Nzié  qui a été rapatrié, s’améliore en ce moment. Présentement, je pense que le minibus noir auquel il a échappé s’est dirigé vers d’autres portes. Cependant, la dégradation des routes du pays des hommes Allah Makônô, reste toujours d’actualité. Ta sœur Nyélé a fait un avortement, son état de santé est sérieusement menacé. Donc, c’est pour vous dire le minibus noir peut se présenter à tout moment devant ma porte.

-I ko di ? -Walahi, je te le jure !

-Walahi Bilahi Talahi !

– Hum ! Que Dieu nous protège !

-Eh Allah! Subahanalahi! I ko di? Comment ça ?

-Hum ! Soyez vigilants et très prudents. Ici au pays des hommes Allah Makônô, seul le confort du président est pris au sérieux, quant à  nous les pauvres, chacun pour soi, Dieu pour tous.

-Npè, je ne suis pas la radio Kibaru, remets-toi à Dieu.

Allah ka tinyè dèmè. Non !!! -Allah tè môgô dèmè k’i to n’galo kan !

Les populations du pays des hommes Allah Makônô sont lésées dans leur droit !

Le gouverneur démolisseur a  lancé un appel pour le ramassage des ordures, car qui casse paye.  D’ailleurs les populations continuent d’observer et jurent de ne plus voter pour le Président lors de la prochaine élection présidentielle.   Selon la radio Kibaru, le Président du pays des hommes Allah Makônô a voyagé vers les Etats Uni où il prendra part au sommet des Nations Unies.

-Mais, j’espère que cela ne serait pas « ma famille d’abord ?».

-Une très belle question mais… que Dieu nous protège !

-Rassure-toi, je te donnerais les détails la  semaine prochaine. Cependant, l’actuel problème demeure, les Senoufo et leurs complices, c’est-à-dire la famille Baba Diarra, que j’ai gracié en attendant, ont violé la loi, je ne tarderais pas à les traduire devant le chef de village afin qu’ils sachent que mon autorité demeure toujours sur eux.

Que faire face à cette situation ?

Pardon, ces petits senoufo sont nos esclaves depuis le temps de nos aïeux, jamais ils ne peuvent  avoir la liberté totale. D’ici là, je te laisse ici. Que  Dieu sauve le pays des hommes Allah Madôkô.

Vive le pays des hommes Allah Makônô, Un Peuple Un But Une Foi.

Vive l’armée ! Que Dieu bénisse le pays des hommes Allah Makônô ! Amen.

 

A lundi prochain.

Ton frère Npè au pays

 Des hommes Allah Makônô


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here