Cartographie : Le Mali doté d’une nouvelle carte

225

Le Mali est désormais dotée d’une nouvelle carte. L’information a été donnée le 29 septembre 2016, à la Maison de la Presse, lors d’une conférence de presse, co-animée par le directeur général de l’Institut Géographique du Mali (IGM), Nicolas Gréhant, chef de projet réfection de la cartographie de base au 1/200.000 du Mali, élaboration de produits et services dérivés et modernisation de l’Institut Géographique du Mali, le point focal du projet, Bréhima Diéguéni. Il s’agissait à travers cette conférence, dit le Dg de l’Igm, de donner l’information aux journalistes de l’évolution nouvelle sur la carte du Mali.

La cartographie du Mali, indique le Dg de l’IGM, n’a pas été remise à jour depuis 50 ans. C’est pour combler ce déficit, dit, l’Union Européenne, en octobre 2012, a effectué le financement sur les 10ème Fed (Fonds européen de développement), pour un coût total de 3 milliards de FCFA. L’objectif du projet, dit le Dg de l’IGM, est de produire une base de données nationale de référence servant de support à la création de la nouvelle carte topographique du pays au 1/200000, ainsi qu’un ensemble de produits et services dérivés; garantir un transfert complet de compétence au personnel national grâce à l’appui d’une assistance technique.  Réalisé en quatre ans, dit le chef du projet, Nicolas, le projet prendra officiellement fin  en ce mois de septembre 2016. La collaboration des experts nationaux et internationaux en la matière, dit Nicolas, a donné lieu aux produits suivants: création d’une nouvelle cartographie de base couvrant l’intégralité du territoire national, avec plus de 100 000 exemplaires imprimés ; réalisation de produits dérivés tels que les cartes numériques, des bases de données vectorielles au 1/200000 et au 1/1000000; mise en place et administration d’outils web de visualisation (géo portail) et de recherche (géo catalogue) ; une base de données vecteur d’occupation des terres grande échelle par photo-interpellation de l’imagerie satellitaire spot 6; les plans de 28 villes majeures du pays (principalement des chefs lieux de régions et cercles en zone dite « sécurisée »). « La carte est nouvelle sans pour autant que les limites du Mali aient été changées », a conclu le directeur général de l’Igm.

H. B. Fofana


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here