Anniversaire : La République populaire de Chine à 67 ans

62

L’ambassade de Chine au Mali a organisé le mardi 27 septembre un dîner pour célébrer le 67e anniversaire de la République populaire de Chine. Regroupant les ressortissants chinois, les autorités maliennes et le corps diplomatique accrédité au Mali, l’occasion était bonne pour l’ambassadeur de Chine, S. E. M. Lu Huiying, de faire de le point de la situation économique de son pays et de sa coopération avec le Mali.

Après la fondation de la Chine nouvelle en 1949, et surtout depuis l’application de la politique de réforme et d’ouverture sur l’extérieur en 1978, le pays de Mao Zedong a emprunté une voie prestigieuse du développement qui lui a permis de connaître une croissance économique rapide.

“Aujourd’hui, dans un contexte de la reprise lente de l’économie mondiale et faisant face aux pressions baissières, l’économie chinoise continue de progresser dans la régularité et s’oriente vers la bonne direction. Le taux de croissance de PIB en 2015 est de 6,9 % et au premier semestre de cette année, le taux de croissance est de 6,7 %. La Chine a ainsi contribué à la hauteur de quelque 25 % à la croissance mondiale. L’économie chinoise est entrée dans un nouvel état normal avec trois caractéristiques le changement de vitesse, l’optimisation de structure et la transformation d’impulsion”, a expliqué S. E. M. Lu Huiying, ambassadeur de de République populaire de Chine au Mali.

S’agissant de la relation sino-malienne elle a affirmé que pendant 56 ans, les deux pays se tiennent par la main et se traitent avec la sincérité, la confiance, la compréhension et l’assistance réciproque.

“Je suis heureuse de constater qu’il y a des résultats évidents. Je cite des exemples : le Campus universitaire Kabala phase I pour un coût total d’environ 42 milliards de F CFA, un don offert par la Chine, sera remis à la partie malienne en octobre prochain. Je suis fière de dire que ce campus reste l’un des plus grands pôles universitaires dans la sous-région.

Dans le domaine agro-industriel, la Compagnie malienne pour le développement du textile a signé avec la partie chinoise le protocole d’accord de partenariat selon lequel les deux parties ont l’intention de construire en coopération au Mali deux filatures et trois nouvelles usines d’égrenage de coton. Dans le domaine des ressources humaines, la Chine donne chaque année l’occasion de formation pour environ 300 Maliens.

Cette année, 80 bourses ont été accordées par le gouvernement chinois aux étudiants maliens, soit une croissance de 60 % par rapport à l’année dernière. Dans le domaine de la santé, les médecins chinois travaillent d’arrache-pied à l’Hôpital du Mali et je voudrais annoncer une bonne nouvelle le gouvernement chinois a décidé d’offrir au Mali, 300 000 traitements de médicaments antipaludéens d’une valeur de 460 millions F CFA”, a-t-elle informé.

Le pays de Mao Zedong appuiera le Mali dans l’organisation du Sommet Afrique-France en janvier 2017.

“Encore une autre contribution de mon pays : la Chine va faire don de 20 limousines au gouvernement malien pour le soutenir dans l’organisation du Sommet France-Afrique. Après ce Sommet, le gouvernement chinois va procéder sous forme d’assistance gratuite à la restauration du CICB”, a annoncé S. E. M. Lu Huiying et d’ajouter que, la Chine accompagnera fermement le gouvernement malien dans ses efforts pour la sauvegarde d’intégrité territoriale et d’unité nationale du Mali et pour la reconstruction et la relance économique du Mali.

Représentant son collègue des Affaires étrangères, Abdoulaye Idrissa Maïga a tenu a remercié les autorités chinoises pour tout ce qu’elles font pour le Mali.

Maliki Diallo

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here