Coopération Mali-Inde : Les relations au beau fixe

52

Le vice-président de l’Inde, Mohamad Hamid Ansari, est à Bamako depuis hier soir. Lors d’une adresse aux députés, il a rappelé le partenariat fructueux qui existe entre les deux pays et l’objectif de sa présence au Mali qui vise à renforcer cette coopération.

L’Inde figure aujourd’hui sur la liste des partenaires privilégiés du Mali. Pour renforcer cette coopération, le vice-président Indien, sur invitation du Premier ministre malien, Modibo Keita est présent à Bamako pour un court séjour de travail. A la tête d’une grande relégation, SEM Mohamad Hamid Ansari s’est déplacé à Bamako pour revitaliser leur lien avec le Mali et l’Afrique.
Ce matin, il a prononcé un discours devant les députés maliens dans lequel il parle du contexte de son voyage, ses objectifs et la volonté de son pays à aider le Mali dans sa reconstruction. Parmi les points inscrits en lettre d’or dans cette coopération, il y a la lutte contre le terrorisme, le soutien accordé au Mali dans la lutte contre la désertification, le développement économique, la formation des ressources humaines, etc.

L’occasion était opportune pour SEM Ansari de revenir sur la situation sécuritaire que traverse notre pays. « Nous sommes conscients des difficultés récentes des Maliens. Nous sommes un ardent défenseurs de la restauration de l’ordre constitutionnel de la République du Mali et de la préservation de la démocratie et du renforcement des institutions démocratiques », explique SEM Ansari.

Il indique que son pays est heureux de la signature de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale. « Nous espérons qu’il conduira au maintien de l’intégrité territoriale, à une paix durable, au développement et à la prospérité du Mali. Nous encourageons les parties signataires à renoncer à la violence et à mettre en œuvre des solutions pacifiques pour régler les questions », a-t-il précisé.

Beaucoup de dollars américain au Mali

Il a annoncé que le gouvernement indien a accordé au Mali sept lignes de crédit d’une valeur totale de 353 millions de dollars américain. En plus, il révèle que son pays participe à la finalisation d’un grand projet de transport d’électricité d’un montant de 150 millions de dollars américain qui raccordera Bamako à Sikasso. « Nous sommes prêts à approfondir notre partenariat avec le Mali et à continuer à fournir toute l’aide nécessaire pour développer les ressources humaines et renforcer les capacités du Mali », a-t-il promis.

Sory I. Konaté
30 Septembre 2016
©AFRIBONE

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here