Mali : L’opposition proteste contre la nouvelle loi électorale

70

Après la marche du 21 mai dernier contre la mauvaise gouvernance, l’opposition a une nouvelle fois réuni des milliers de Maliens, ce samedi 1er octobre à Bamako.

De la place de la liberté à la Bourse du travail en passant par le monument de l’indépendance, les manifestants ont scandé des slogans hostiles au pouvoir en place.

Selon Bakary Doumbia, député de l’opposition, la marche a pour but de dénoncer les insuffisances et les dysfonctionnements au sein du pouvoir en place.

« La loi électorale aujourd’hui, c’est la catastrophe. Il y a l’ancien texte de 2015. Il y a un nouveau texte qui a été voté et cette loi n’a pas été promulguée par le président de la République. Ça fait que nous sommes en face d’ambigüité totale », a-t-il indiqué.

Pour le chef de file de l’opposition, l’honorable Soumaïla Cissé, il faut nécessairement des concertations nationales pour que le Mali retrouve son chemin. « Depuis trois ans, rien ne va dans ce pays, depuis trois ans nous piétinons », a-t-il lancé.

Autre point dénoncé par l’opposition au cours de cette marche, la censure sur les médias publics notamment l’ORTM.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here