Minusma à Gao : Encore une victime

68

Les faits se sont déroulés le vendredi 30 septembre dans la capitale des Askia. Selon des témoignages recueillis sur place, ce jour dans l’après-midi, un véhicule de la mission onusienne dans notre pays, MINUSMA, circulait comme d’habitude dans la ville. Le chauffeur du véhicule était en communication, toujours d’après les témoignages. Autrement dit, il avait le téléphone à l’oreille. Mal lui en prit car le véhicule faucha une femme qui traversait la rue. Quelques instants après, la pauvre dame succomba de ses blessures. Le chauffeur a été identifié. Il s’agissait d’un militaire de nationalité tchadienne, sous les couleurs de la MINUSMA. Cette mort a soulevé une fois de plus colère, tristesse et indignation à Gao parmi les populations civiles. Car, ce n’est pas la première fois que des morts soient enregistrées dans leurs rangs par la faute des militaires onusiens.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here