Au fil de la presse : Dans le Témoin du 03 octobre 2016, Daouda Maïga écrit

48

‘’Direction des enquêtes Douanières : 1224 cartons de poulet de chair et de foie de bœuf saisis’’.

Bonne nouvelle pour les lions et hyènes affamés du jardin Zoologique !

Toujours dans le Témoin du 03 octobre 2016, Daouda Maïga écrit :

‘’Le représentant du service vétérinaire, Dr Mahamadou Kane, chef de division santé publique, a indiqué pour sa part que ces produits ne sont pas conformes à la consommation, tout comme le Camion qui transporte n’est pas conforme à la règlementation. Selon lui, ces poulets peuvent causer la grippe aviaire. Il faut noter qu’une loi interdit l’importation en République du Mali des poulets de chair en vue de protéger la population contre certaines maladies liées à leur consommation, dont la grippe aviaire et autres’’.

N’importe quoi !

Dans le Procès-verbal du 03 Octobre 2016, Abdoulaye Koné écrit.

‘’Candidat à sa propre succession en 2018, le président Ibrahim Boubacar Kéïta veut devenir le candidat unique de son camp et passer au premier tour du scrutin. Ses alliés politiques l’entendent-ils vraiment de cette oreille ?’’

Cette ‘’information’’ est une pure invention !

Soyons sérieux !

Dans le Procès-verbal du 03 Octobre 2016, Abdoulaye Guido écrit.

‘’Contrairement aux précédentes tentatives, qui a déchaîné des passions et une forte opposition, l’actuelle ne semble pas intéresser les Maliens. De fait, alors des deux premières tentatives, les présidents en exercice étaient en fin de mandat ; les Maliens ont cru à une manœuvre de ces chefs d’Etat pour se maintenir au pouvoir’’.

Le charabia est original

Dans l’Aube du 03 octobre 2016, le confère écrit

‘’La situation se dégrade au sein de la majorité présidentielle. En effet, la démission de quatre députés (influents du RPM) serait le signe annonciateur d’autres démissions qui concernent la même formation politique. L’on évoque les noms de certains élus’’.

Lesquels ?

Dans l’Aube du 03 octobre 2016, le confère écrit

‘’Depuis quelques jours, les rumeurs sur la démission de Mamadou Awa Gassama, élu Urd de Yélimané, ont fait le tour de Bamako et certains états-majors politiques. Selon ces rumeurs, l’intéressé aurait rejoint les rangs du RPM. Mais, dans un communiqué diffusé, en fin de semaine dernière, l’Urd a catégoriquement démenti ces rumeurs. Auparavant, Gassama, lui-même, avait fait de même et a réaffirmé son appartenance à son parti’’.

Attention, cher confrère ! Si ce député se fâche, il pourrait vous sauter à la…gorge.

Dans la boussole du 03 octobre 2016,

‘’Dans le district de Bamako, certaines entreprises pétrolières, faute d’accompagnement broient du noir. D’autres sont privatisés, tandis que les stations Total poussent tels des champignons. Pour preuve, les entreprises d’hydrocarbures, précisément appartenant aux français, ont envahi la ville de Bamako’’.

Et alors ?

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here