FAKOLA : Maliens et Ivoiriens signent la paix

54

Après de violents affrontements frontaliers pour la terre à Fakola, une zone frontalière, Maliens et Ivoiriens ont fait la paix  le 9 octobre.

Aux termes de la rencontre du 9 juillet dernier tenue à Kayasso, en terre ivoirienne, les deux communautés en conflit, malienne et ivoirienne, se sont  retrouvées ce 9 octobre 2016 à Fakola, cercle de Kolondiéba.

Les autorités des deux pays étaient fortement représentées. Du côté malien, on notait la présence des ministres de l’Administration territoriale, Mohamed Ag Erlaf, et de l’Urbanisme et de l’Habitat, Ousmane Koné. Le député élu de Kolondiéba, Dr. Oumar Mariko, était aussi de la rencontre ainsi que plusieurs de ses pairs de l’Assemblée nationale.

Côté ivoirien, le ministre  de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de l’Idemnisation des Victimes, Mariatou Koné, accompagnée de Zakaria Koné, officier de l’armée ivoirienne, et du président du conseil de Folon ont pu faire le déplacement.

A l’issue des échanges, les deux communautés sont convenues d’enterrer définitivement la hache de la guerre pour la quiétude et la cohésion dans cette zone frontalière entre le Mali et la Côte d’Ivoire.  En plus, les populations ont invité les autorités présentes à diligenter le tracé de la ligne frontalière pour éviter tout débordement et renforcer la présence des forces de sécurité pour la quiétude de la localité.

Les conflits entre les deux communautés sont ordre foncier et de vol de bétail à Fakola  qui sont vendus sur l’autre rive, la partie ivoirienne.

Fakola est une Commune rurale dans le cercle de Kolondiéba, à la frontière entre le Mali et la Côte d’Ivoire.

Ousmane Daou


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here