Liste de la section V de l’Adema-Pasj pour les communales du 20 novembre : Par sagesse Boubacar Bah cède la tête de liste à Mme Katilé Hadiaratou Sène

91

Le mercredi 5 octobre dernier s’est tenue au Palais de la Culture Amadou Hampaté Ba, la conférence de section du parti de l’abeille solitaire, ADEMA/APSJ. Conférence à l’issue de laquelle, la liste du parti au scrutin du 20 novembre prochain a été élaborée avec en tête, Mme Katilé Hadiaratou Sène. Présidée par le maire sortant de la Commune V, Boubacar Bah dit Bill, la conférence s’est tenue sous la supervision de deux membres du Comité Exécutif de l’Adema PASJ notamment Timoré Tioulenta et Ramata Haidara de Niono.

 En Commune V du District de Bamako, c’est Mme Katilé Hadiaratou Sène qui défendra les couleurs du parti de l’abeille solitaire pour les élections communales du 20 novembre prochain. Tel est l’issue de la conférence de section du parti tenue la semaine dernière au Palais de la Culture Amadou Hampathé Ba.  Cette conférence que d’aucuns  assimilaient à l’oraison funèbre du parti en commune V a été l’occasion pour Boubacar Bah dit Bill, maire sortant de la Commune V et militant de première heure du parti et les siens de revigorer la cohésion entre les militants pour mieux affronter les échéances électorales du 20 novembre prochain. Annoncé comme candidat, Boubacar Bah dit Bill a surpris plus d’un par sa sagesse en cédant la place à Mme Katilé Hadiaratou Sène.  La conférence qui a duré 7 heures  regroupait les membres de la section, 5 représentants du bureau de la jeunesse que dirige le jeune Fabou  Diarra, 5 représentantes du bureau des femmes dirigé par Koudjeye Niakaté et les 40 délégués des 8 sous-sections de la commune V. Comme à l’accoutumée, le secrétaire Général  de la section V, Boubacar Bah dit Bill  qui présidait cette assise, après les  salutations d’usage, a présenté les 2 superviseurs et planté le décor en expliquant le seul point inscrit à l’ordre du jour. Il s’agit de l’élaboration de la liste pour les élections communales du 20 novembre 2016.

Après cette mise au point de Bill, les superviseurs ont tour à tour pris la parole et ont tous plaidé pour l’unité et la cohésion au sein du parti pour une victoire éclatante au soir du 20 novembre. Mais les réalités étaient autres que l’entente  car cette conférence mettait aux prises le camp de Boubacar Bah qui renferme le maximum de cadres et celui de Mme Katilé Hadiartou Sène. La tension était vive. Le point d’achoppement a été la vérification des mandats des 5 représentantes du bureau des femmes que le camp Sène a rejeté en bloc pour vice de forme. En cause, selon eux,  la présidente des femmes a choisi ses délégués sans tenir une instance (conférence de section) digne de ce nom.

Sur la même question, un des superviseurs Ramata Haïdara a pris la parole et demanda l’expulsion des femmes déléguées. Les esprits se surchauffent, le camp Mme Katilé se livre en spectacle avec des injures. Le superviseur Tioulenta imperturbable et très serein appelle au calme et à la raison.

« A un moment de l’histoire du parti, il faut que les uns et les autres acceptent le sacrifice qui est l’apanage des grands hommes » a-t-il sagement conseillé.

Ainsi pour calmer les nerfs, le secrétaire général de la jeunesse Fabou Diarra a  demandé à la conférence une suspension de 40 minutes. Et propose la constitution d’un collège de secrétaires généraux de sous-sections, des représentants des femmes et des jeunes et les 2 superviseurs. Selon lui,  convoquer une conférence de section sous tension peu conduire à des conséquences fâcheuses pour le parti. Après de laborieuses discussions,  le maire sortant Bill a décidé de céder le poste à Mme Katilé Hadiaratou Sène. De ces conciliabules est sortie une liste de 45 personnes lue par le rapporteur du collège des secrétaires généraux M. Fabou Diarra. Cette liste a été acclamée par les délégués à la conférence.

L’élaboration de cette liste a été fastidieuse et ardue. Il appartient à Mme Katilé d’enterrer la hache de guerre et créer une synergie d’action autour de cette liste pour offrir au parti de l’abeille solitaire une victoire. Chose qui ne sera pas facile devant des listes RPM, le parti au pouvoir, l’URD dont le ‘’bastion’’ a toujours été la Commune V pendant les communales et le MPR qui, sous la houlette de Mamadou Sinè Traoré dit Figneri monte en flèche.

Au regard des faits lors de la conférence, la  recherche de cohésion au sein de la section passe impérativement par le Secrétaire Général de la jeunesse Fabou Diarra qui pourrait convaincre les inconditionnels du camp de Bill pour faire l’union autour de la candidate.

Mais, selon les observateurs, la liste de candidature comporte peu de représentants des sous-sections favorables à Boubacar Bah dit Bill. Alors que ce dernier reste toujours le secrétaire Général de la section V jusqu’au congrès de 2018.

Pour rappel, Mme Katilé Hadiaratou Sène avait défendu les couleurs de l’ADEMA/PASJ, lors des élections législatives de 2013.

Lassina NIANGALY

 

 


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here